×
7 082
Fashion Jobs
GROUPE ETAM
Responsable Innovation Expérience Ecommerce H/F
CDI · CLICHY
CARRE BLANC
Business Developer Wholesale International
CDI · LYON
HAPPY BEAUTY
Reponsable d'Institut de Beauté
CDI · POINTE-À-PITRE
ETAM
Gestionnaire Logistique H/F
CDI · CLICHY
BZB
Contrôleur de Gestion Achats H/F
CDI · ROUBAIX
HERMES
CDI - Responsable de Stock, Flux et Approvisionnement (H/F)
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Toulon
CDI · TOULON
KENZO
Responsable Visuel Merchandising (H/F)
CDI · PARIS
PACO RABANNE MODE
Responsable E-Commerce H/F
CDI · PARIS
HERMES
CDI - Chef de Produit Sacs Homme & Voyage (H/F)
CDI · PANTIN
HERMES
CDI - Chef de Produit Équitation (H/F)
CDI · PARIS
HERMES
Stage - Expérience Client et Commandes Spéciales (H/F)
CDI · PANTIN
IZIPIZI
Sales Administration Executive
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Produit Acheteur Maroquinerie H/F
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Gestionnaire Transport Btb - H/F
CDI · SAINT-DENIS
CONFIDENTIEL
Attache(e) Commercial Wholesale Sud-Est France H/F
CDI · AIX-EN-PROVENCE
UNODE50
Chef de Secteur Joaillerie
CDI · MONTPELLIER
DCM JENNYFER
Chef de Produit / Acheteur (H/F)
CDI · SAINT-OUEN
SWAROVSKI
CDI - Senior Key Account Manager Swarovski Optik (H/F) - Paris
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Marketing & Chef de Projet Image (H/F)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
PVH CORP.
Sales Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Talange - CDI 35h
CDI · TALANGE
AMERICAN VINTAGE
Chef de Projet Ppo - Project Product Owner H/F
CDI · SIGNES
Publicités
Par
AFP
Publié le
16 janv. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Essilor et Luxottica fusionnent pour donner naissance à un géant de l’optique

Par
AFP
Publié le
16 janv. 2017

Le groupe français Essilor, numéro un mondial des verres ophtalmiques, a annoncé lundi un accord avec l'actionnaire majoritaire du fabricant italien de lunettes Luxottica, en vue d'un rapprochement destiné à créer un géant mondial du secteur.

AFP


Le rapprochement des deux groupes formerait un géant d'une capitalisation boursière combinée de 46,2 milliards d'euros, selon leur valorisation au cours de clôture vendredi.

La famille de Leonardo Del Vecchio, le patron italien de Luxottica qui contrôle 62 % du groupe via la holding Delfin, va apporter sa participation à Essilor, qui lancera ensuite une offre d'échange sur les actions restantes, ont indiqué les deux groupes dans un communiqué.

La future entité pèsera plus de 15 milliards d'euros de chiffre d'affaires et comptera plus de 140.000 employés dans le monde.

Leonardo Del Vecchio, président exécutif de Luxottica, deviendra PDG d'EssilorLuxottica tandis qu'Hubert Sagnières, actuel PDG d'Essilor, prendra le poste de vice-président-directeur général délégué, selon le communiqué. Les deux hommes disposeront des « mêmes pouvoirs ».

Les administrateurs d'Essilor et de Luxottica ont approuvé cet accord dimanche.
L'apport des parts de Delfin, sur la base d'une parité de 0,461 action Essilor pour une action Luxottica, est encore suspendu aux autorisations de l'Autorité des marchés financiers (AMF) et des autorités de la concurrence des pays concernés, attendues au deuxième semestre.

Au terme de l'opération, Delfin détiendra entre 31 et 38 % de la future entité, baptisée EssilorLuxottica. Le conseil d'administration sera composé à parité de représentants des groupes.

Cette fusion « devrait générer progressivement des synergies de chiffre d'affaires et de coûts » pour un montant attendu entre 400 et 600 millions d'euros « à moyen terme ».

Luxottica détient les marques telles que Ray-Ban, Oakley et Sunglass Hut. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 9 milliards d'euros en 2015. Essilor a, lui, réalisé un chiffre d'affaires de plus de 6,7 milliards d'euros en 2015.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.