×

Estée Lauder promeut ses cadres

Publié le
today 28 juil. 2016
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le groupe américain de cosmétiques Estée Lauder promeut ses cadres et nomme Jean-Guillaume Trottier au poste de président mondial de la marque Jo Malone London. Officiant depuis 2012 comme directeur mondial de Jo Malone London, Jean-Guillaume Trottier a contribué à la croissance de la griffe olfactive dont les ventes mondiales auraient doublé au cours des trois dernières années. Il a également participé à son lancement au Brésil, en Corée, en Chine, en Israël et aux Philippines.

Jean-Guillaume Trottier est entré en 2004 au sein du groupe Estée Lauder en tant que directeur France de la marque M.A.C, il a ensuite été nommé vice-président et directeur général de M·A·C pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique et le Royaume-Uni en 2007.


Visuel de produits de la marque Origins


Julie Van Ongevalle a de son côté été nommée vice-présidente senior et directrice générale mondiale de la marque de soins Origins. Précédemment, elle occupait le poste de vice-présidente senior et directrice générale de M·A·C pour l'Amérique du Nord.

Julie Van Ongevalle a rejoint Estée Lauder en 2004 en tant que directrice marketing de Clinique pour le Benelux. Elle a également lancé Origins aux Pays-Bas. Elle a ensuite officié comme vice-présidente et directrice générale de M·A·C pour la région EMEA. A ses nouvelles fonctions qu’elle prendra le 1er octobre prochain, Julie Van Ongevalle travaillera sous la direction de Jane Hertzmark Hudis, présidente du groupe Estée Lauder. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com