×
Publié le
13 févr. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Etam sur les rangs pour reprendre Agent Provocateur

Publié le
13 févr. 2017

Selon les informations communiquées ce lundi par la chaîne Sky News, la liste des acheteurs potentiels pour la griffe de lingerie a été réduite à trois et comprendrait Lion, ex-propriétaire de La Senza, l'investisseur spécialisé dans le redressement d'entreprises Endless et le groupe français d'habillement féminin Etam.

Agent Provocateur's Resort 2016 collection


Le capital-investisseur 3i a annoncé en janvier qu'il désirait se séparer de la marque britannique qu'il avait rachetée en 2007 pour 60 millions de livres (70,8 millions d'euros), ce après des résultats commerciaux décevants pour la période des fêtes de fin d'année, ainsi que la découverte d'irrégularités comptables. 3i souhaite obtenir une offre qui excéderait les 30 millions de livres (35,4 millions d'euros) de dettes accumulées par l'entreprise. Selon Sky News, la période d'enchères devrait prendre fin dans les prochains jours.

Les derniers mois ont apporté leur lot de difficultés pour la marque de lingerie, qui a été durement touchée par le ralentissement observé dans le secteur du luxe. Chris Woodhouse, le président de l'entreprise, a notamment été remercié au mois de décembre, pour la « mise en œuvre incompatible » d'un programme d'expansion du réseau de magasins. Par ailleurs, le PDG, Fabrizio Malverdi, devrait lui aussi quitter son poste lorsqu'un nouvel investisseur aura été désigné.

Le scandale comptable qui a secoué l'entreprise en 2016 a aussi eu un impact sur l'image de la marque, qui a dans le passé été représentée par Kate Moss. Même si 3i a refusé de faire des commentaires concernant les problèmes comptables découverts – qui font actuellement l'objet d'une enquête de la part de KPMG, ceux-ci sont, selon la presse, liés à une surévaluation des bénéfices de l'entreprise.

Ces événements ont incité le propriétaire de la marque à lancer un plan de redressement qui a nécessité un investissement supplémentaire de 4 millions de livres. La valeur comptable de l'investissement de 3i dans Agent Provocateur a par ailleurs été réduite de 39 millions de livres.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com