×
Publicités
Par
AFP
Publié le
28 août 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Etam voit son bénéfice semestriel bondir de plus de 26%

Par
AFP
Publié le
28 août 2014

Le groupe de distribution textile Etam a enregistré au premier semestre une progression de 26,1% de son bénéfice net, tiré par de bons résultats en Europe, alors que la Chine, longtemps en difficulté, commence à montrer des "premiers signes encourageants".

Sur les six premiers mois de 2014, le groupe dégage un bénéfice net de 11,1 millions d'euros, contre 8,8 millions un an plus tôt, a annoncé jeudi le distributeur dans un communiqué.


De bons résultats en Europe pour Etam



Le résultat opérationnel courant progresse de 23,9 % à 22,8 millions d'euros, grâce à l'amélioration de l'activité en Europe, et à la stabilisation des pertes en Chine. Il a également bénéficié d'une reprise de provisions, liée à l'écoulement de stocks importants des saisons passées en Chine.

Ce dernier élément a en revanche pesé négativement sur l'excédent brut d'exploitation (Ebitda), du fait d'une revente de ces stocks en dessous du prix de revient. Ce dernier ressort donc en baisse de 29,8 %, à 28,9 millions d'euros, pénalisé également par un début d'année difficile en Chine.

Cette tendance a néanmoins commencé à s'inverser depuis mars, a indiqué à l'AFP, le directeur général du groupe Laurent Milchior.

"Il est encore trop tôt pour en dégager une tendance, mais c'est un premier signe encourageant. Le travail que nous avons fait depuis plus d'un an dans ce pays commence à porter ses fruits", a-t-il estimé.

Le groupe a notamment engagé un profond travail de repositionnement de son offre et de restructuration de son parc de magasins, accompagné de fermetures (88 entre janvier et juin).

Le chiffre d'affaires d'Etam, déjà publié, a progressé globalement de 0,3% sur les six premiers mois de 2014, dont +3,2 % sur le seul deuxième trimestre, et ce malgré un impact négatif de changes lié à la dépréciation du yuan par rapport à l'euro.

Le taux de marge brute augmente légèrement, passant de 57,7 % des ventes au premier semestre 2013 à 58,7% sur la même période de 2014.

Etam ne donne pas de prévisions chiffrées sur la fin de son exercice, estimant qu'il doit rester "prudent" en raison du contexte fortement incertain sur ses principaux marchés, notamment la France.

Il compte en revanche poursuivre les investissements qu'il a engagés dans la rénovation de ses magasins dans l'Hexagone. Il va également se lancer dès le 2 octobre sur un nouveau segment de marché en lançant une gamme de maquillage et de produits de beauté, implantés dans ses boutiques Etam Lingerie.

Les ouvertures de points de vente devraient également se poursuivre pour la marque Undiz à l'international (implantation prochaine en Allemagne, Emirats Arabes Unis et Qatar) et en France pour l'enseigne 1.2.3.

dep/fga/eb

Paris, 28 août 2014 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.