×
6 175
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
4 juin 2021
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Étude: qu’attendent aujourd’hui les Français des pôles commerciaux?

Publié le
4 juin 2021

Tenter de dresser les contours de l’ensemble commercial idéal est en filigrane l’objectif de l’étude menée par l’Observatoire Société et Consommation (ObSoCo) à la demande du promoteur JMP Expansion pour mieux évaluer les nouvelles attentes des Français vis-à-vis des pôles de shopping, alors que la crise sanitaire a fait évoluer leurs comportements d’achat. Premier constat? 80% des sondés fréquentent et apprécient les centres commerciaux et retail parks, dont un tiers régulièrement, tandis que l'envie d'acheter plus responsable et de vivre des moments de qualité prend de l'importance.


Pixabay


L’amplitude de choix des marques (85%) et le positionnement prix avec des prix attractifs (73%) restent les deux caractéristiques les plus importantes pour les consommateurs vis-à-vis de ces ensembles. Mais à ce socle s’ajoutent "des dimensions non consuméristes et expérientielles, qui pèsent fortement dans les attentes exprimées par les Français en s'inscrivant dans une aspiration à ‘consommer mieux’", révèle l’étude. Cette dernière s'exprime par l'appétence pour des produits de qualité (62%), le fait de vivre des expériences pour tester et expérimenter les produits de marques (61%), l'envie de participer à des ateliers pour s’initier à des choses nouvelles (43%) et enfin la préférence pour des lieux à ciel ouvert (44%) et au contact de la nature (38%)".

Même constat concernant le sujet de la fidélisation client: les leviers classiques que sont les opérations promotionnelles régulières (77%), les programme de fidélité (71%) ou les bons de réduction (67%) demeurent prépondérants pour créer du trafic. Questionnés sur les aspects qui les feraient revenir plus souvent en pôle de shopping, les répondants citent ensuite les activités en lien avec la nature (53%, avec une proportion plus élevée chez les 18-44 ans), des animations culturelles (surtout chez les CSP+ et 18-24 ans) et le fait de vivre une expérience hors du quotidien (51%, dont 64% des 18-24 ans).


Vue du projet Designer Outlet L’Escale-Hautmont (59) qui doit ouvrir en 2022 - JMP Expansion


Les plus jeunes générations sont donc en quête de moments de vie qualitatifs, en sus de l’activité shopping. Une donnée expérientielle à prendre impérativement en compte par les espaces commerciaux qui opèrent une modernisation, ou pour les nouveaux pôles à venir. Justement, pour un futur projet d'ensemble de commerces, d'autres composantes sont essentielles aux yeux des sondés: deux personnes sur trois plébiscitent des commerces vendant des produits locaux, tandis que la création de ressourceries est demandée par 42% des sondés. Suivent les parcs pour pique-niquer, les jardins potagers et les espaces pédagogiques pour un tiers des Français.

Enfin, le sujet du e-commerce a également été abordé par l’étude. Le fait qu’un site marchand soit adossé à un centre de shopping séduit six consommateurs sur dix, et surtout les clients réguliers. "Il est d’autre part intéressant de noter que la moitié des intéressés se disent prêts à aller retirer leurs achats sur place plutôt que de se les faire livrer, le site de e-commerce jouant ainsi un double rôle de canal de vente mais aussi de levier de création de trafic vers les boutiques physiques", expose l'ObSoCo. Un axe supplémentaire à explorer pour doper la fréquentation.

Méthodologie : Etude réalisée en mars 2021 auprès d’un échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population de la France métropolitaine, âgées de 18 à 70 ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com