×
Publicités
Publié le
9 juin 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Etudes Studio s’engage dans l’anti-nucléaire

Publié le
9 juin 2017

Habitué des collaborations – récemment avec la marque Fido Dido ou Kindness -, le collectif franco-newyorkais emmené par Aurélien Arbet, Jéremie Egry et le styliste José Lamali, revient ce mois-ci avec une collection capsule plutôt insolite signée en collaboration avec The Smiling Sun.


Etudes Studio


Apparu en 1975 grâce au dessin d’Ann Lud, le logo « The Smiling Sun » s’empare de la lutte anti-nucléaire en proposant comme message « Nuclear Power, No Thanks », traduit du danois dans plus de cinquante langues et qui deviendra rapidement le symbole anti-nucléaire à travers le monde.

Pour leur nouvelle collection capsule, Etudes Studio collabore donc avec les fondateurs de The Smiling Sun en réutilisant leur logos et patchs sur une ligne de denims, casquettes, tee-shirts et sweats « célébrant toujours la lutte anti-nucléaire à travers une nouvelle génération de consommateurs » qui viennent de prendre place dans leur boutique de la rue Debeylemme.

Distribuée dans une centaine de points de vente dans le mode, la marque Etudes Studio, conclue une année marquée par l’organisation de plusieurs pop-up stores dans le monde – à Los Angeles au MOCA l’hiver dernier puis chez Harvey Nichols à Londres ce printemps -, une stratégie qui devrait s’arrêter, l’équipe souhaitant se concentrer désormais sur le développement commercial de la marque sur les marchés asiatiques, américain et européen.

Si le projet d’une boutique à New-York est encore d’actualité – pas avant 2018 -, la marque prépare en ce moment son défilé, prévu le 24 juin prochain à Paris.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com