×
Publicités
Publié le
15 juin 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Euratex alerte encore l’Europe sur le cas pakistanais

Publié le
15 juin 2012

Comme en février dernier, l'organisation européenne de l'industrie du textile et de l'habillement alerte l’Europe sur les avantages bientôt accordés aux produits pakistanais. Avantages censés soutenir le pays suite aux inondations de 2010. Euratex salue en revanche le renforcement de la Textile and Clothing Safeguard Clause.


Une usine textile de Faisalabad - Aamir Qureshi/AFP

"Nous apprécions les efforts faits par le parlement européen et certains états membres, pour réexaminer les propositions de la commission et obtenir un résultat plus équilibré pour notre secteur. Le renforcement la Clause de Sauvegarde Textile et Habillement est un résultat très positif", se félicite ainsi l’organisation professionnelle, qui n’en demeure pas moins courroucée.

"Depuis que la commission a présenté sa proposition sur le GSP (Generalised system of préférences, ndlr), nous nous opposons aux changements des GSP+", tempête ainsi Alberto Paccanelli, réélu à la tête d’Euratex. "Ces changements vont permettre au Pakistan d’entrer dans le marché européen en duty free, et le pays continuera à bénéficier de cette préférence même lorsqu’il aura atteint un haut niveau de compétitivité, puisque que la graduation ne s’appliquera plus aux GSP+".

Validée par l’OMC, cette détaxe sur les produits pakistanais à l’entrée de l’Union porte sur 75 produits. Cinquième fournisseur de l’union, le Pakistan a dopé ses exportations vers l’Europe de 22% l’an passé. "Ce pays occupe une position dominante sur certains produits, comme le linge de lit ou les tissus de coton, avec des parts d'importation qui peuvent atteindre jusqu'à 80% dans certains cas", souligne Euratex.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com