×
Publicités
Publié le
25 nov. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Euratex : le développement durable paye-t-il pour le textile ?

Publié le
25 nov. 2015

L’organisme européen du textile a tenu sa convention annuelle le 18 novembre à Milan, en marge du salon de la machinerie textile, ITMA. Cette quatrième convention d’Euratex avait pour thème central le développement durable, autour duquel nombre de dirigeants de la filière étaient venus s’exprimer.
 

Francesco Marchi, Alejandro Laquidain, Michael Kamm, Milan Lušić, Elizabeth Ducottet, Andrea Parodi - Euratex


Des professionnels notamment amenés à répondre à une question centrale : les efforts menés autour du développement durable sont-ils payants ? PDG de Thuasne, Elizabeth Ducottet a pointé que les consommateurs sont dans tous les cas de plus en plus alertes sur ces questions. D’où un soin de l’entreprise française apporté à l’innovation. Politique également mise en avant par l’Allemand Sympathex Technology, dont le PDG, Michael Kamm, a rappelé que l’innovation est à la base du succès des leaders actuels de la filière.
 
Dirigeant de l’entreprise croate Vartheks Group, Milan Lusic a de son côté souligné le potentiel offert par une digitalisation de l’industrie de la mode et du textile. De nouvelles possibilités technologiques qui permettent d’intégrer pleinement les modes de production asiatiques dans l’effort nécessaire au développement durable. Mais tout cela a un coût et, hélas, pour le PDG de l’entreprise espagnole Laquidain, Alejandro Laquidain, les consommateurs ne sont pas toujours prêts à le payer.

Néanmoins, pour Andrea Parodi, PDG de l’Italien Fil Man Made Group, les entreprises de la filière demeurent désireuses d’investir dans le domaine, tout en soulignant la nécessité de voir les produits importés par l’Europe prendre eux aussi en compte ces aspirations.
 
Confédération européenne du textile, Euratex fédère quelque 186 000 sociétés européennes du secteur, avec divers organismes représentatifs de ce dernier. Fort de 1,8 million d’emplois, la filière européenne profite d’un Vieux Continent tenant son statut de premier marché mondial pour le textile-habillement, avec 500 milliards d’euros de biens consommés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com