×
Publicités
Publié le
13 nov. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Eymèle Burgaud dévoile son univers

Publié le
13 nov. 2008

Premier défilé pour la créatrice Eymèle Burgaud qui oscille entre prêt-à-porter haut de gamme et nouvelle couture. L’occasion de découvrir une collection qui enveloppe le corps des femmes d’une pâle douceur.


Collection Eymèle Burgaud printemps-été 2009 - Photo : C. Vautard

Lancée pour le printemps-été 2005, la griffe Eymèle Burgaud a donc présenté sa sixième collection ; mais à un détail près, celle-ci a pour la première fois fait l’objet d’un défilé (cliquez ici pour voir les photos). Une première et une étape en soit pour cette diplômée d’Esmod Paris et de la Lasalle International Fashion School (Singapour), qui a travaillé au sein du studio de création de John Galliano.

« Je puise beaucoup de mon inspiration dans la sculpture moderne en empruntant des formes à Jean Arp, Brancusi, Henri Moore ou encore des contemporains tels qu’Elmgreen et Dragset et leurs sculptures-cyborgs de couleur chair, explique la créatrice. J’aime quand les volumes s’arrondissent, quand une forme ovoïde rencontre une allure longiligne. J’aime dire que j’inscris la courbe dans la ligne ». C’est dans un appartement haussmannien, qu’Eymèle Burgaud avait installé son « Cabinet of » où flottait une atmosphère poétique et étrange.


Collection Eymèle Burgaud printemps-été 2009
Photo : C. Vautard

En dix-huit silhouettes, elle a dévoilé l’essence de son travail qui se résume en quelques mots : rondeur, douceur, blancheur, plissé mais aussi sensualité.

Tout le vocabulaire des silhouettes découle de l’univers végétal avec des poches et des manches tulipes, des plissés pétales, des formes coquille dans lesquelles le corps se love donnant naissance à une combi-pantalon « Arum », un pantalon « Orchid », un trench « Corolle », des robes « Organic », « Pétale » ou « Coquille », une robe-cape « Cocon » ou une combi-jupe « Hybrid », ...

Après avoir participé au dernier salon Rendez-Vous, Eymèle Burgaud est pour l’instant vendue aux États-Unis et au Japon. En France, elle anime cette année un atelier avec les élèves du Master de l’école Esmod Paris.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com