×
Publicités
Publié le
10 nov. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Farfetch accueille Stephanie Phair comme responsable stratégique

Publié le
10 nov. 2016

Farfetch s’adjuge les services d’une grande spécialiste du luxe. La place de marché britannique de produits de luxe et de beauté annonce en effet la nomination de Stephanie Phair au poste de responsable stratégique (chief strategy officer).

« Stephanie deviendra membre du conseil d'administration de la société, reportant au fondateur et CEO, Jose Neves. Elle sera responsable de la direction stratégique mondiale de Farfetch, de l'innovation, des fusions et acquisitions ainsi que du développement corporate, et aura la responsabilité des résultats financiers pour les nouvelles lignes d'activité », précise le groupe dans un communiqué.

Stephanie Phair - Farfetch


Pour la plate-forme londonienne, cette création de poste marque une nouvelle étape décisive dans son développement. « Nous sommes au début de grands changements à venir dans l’industrie du luxe. C'est pourquoi il est essentiel que nous restions une entreprise révolutionnaire avec nos esprits clairement axés sur l'innovation. Le nouveau rôle de Stephanie comme responsable stratégique nous conforte sur le fait que l'avenir et la direction impulsée par le client demeurent au cœur de nos activités », commente le patron Jose Neves.
 
D’origines argentine et canadienne, née au Mexique, la manager diplômée en philosophie politique et économie à Oxford (Angleterre) est surtout connue pour avoir lancé en 2009 The Outnet, l'e-shop positionné sur des prix soldés de Net-A-Porter, qu’elle a dirigé jusqu’en 2015.

Forte d’une expérience de plus de 15 ans dans le secteur du luxe, Stephanie Phair a débuté sa carrière à New York en s’occupant du développement de différentes marques, telles que Issey Miyake, avant de rejoindre Vogue USA, où elle était chargée du développement du magazine et des événements spéciaux, pour travailler ensuite pour la start-up d’e-commerce de luxe new-yorkaise Portero.

Récemment, elle était consultante dans les secteurs du numérique et de la finance. Elle fait aussi partie du conseil d’administration de Moncler en tant que membre indépendant.

Installé à Londres, Farfetch a été fondé en 2008 par l’homme d’affaires portugais Jose Neves et a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 500 millions de dollars (435,4 millions d’euros). Le site, disponible en neuf langues et accessible dans 190 pays, vend à la fois en ligne des marques de luxe et travaille avec un réseau mondial de 500 boutiques indépendantes.
 
Cette nomination fait suite à celle de Jeffery Fowler au poste de président de Farfetch NA, basé dans le bureau du groupe à New York.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com