×
6 936
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
11 avr. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fast Retailing (Uniqlo) toujours en forte hausse

Par
AFP
Publié le
11 avr. 2013

© 2013 AFP - Le groupe d'habillement japonais Fast Retailing (propriétaire de la marque Uniqlo) a fait état jeudi d'une nouvelle très forte hausse de ses ventes et profits au terme des six premiers mois de son exercice budgétaire, toujours grâce à sa popularité au Japon et à son expansion mondiale effrénée.

Entre le 1er septembre 2012 et le 28 février 2013, Fast Retailing a encaissé un profit net de 65,44 milliards de yens (623 millions d'euros au cours moyen du semestre), en hausse de 13,2% sur un an.

Son gain d'exploitation s'est élevé de 5,3% à 96,65 milliards de yens sur un chiffre d'affaires qui a grimpé de 17% à 614,84 milliards de yens (3 milliards d'euros).

Uniqlo entend accélérer à l'export (photo Uniqlo à Hong Kong)

Ces totaux dépassent les attentes initiales du groupe qui, du coup, a de nouveau légèrement élevé ses prévisions annuelles, tablant notamment sur le renchérissement du dollar et de l'euro face au yen.

Au Japon, les ventes des quelque 847 boutiques Uniqlo (dont 19 en franchise et quelque 160 de très grande taille) ont gagné 6,2% sur un an, grâce non seulement à une stratégie très efficace de campagnes promotionnelles sur des périodes de temps limitées, mais aussi à l'agrandissement des magasins pour élever leur attractivité et le chiffre d'affaires par boutique.

Uniqlo a rencontré l'hiver dernier un énorme succès avec ses vêtements "Heat-tech" conçus en fibres qui préservent la chaleur humaine et espère réitérer ce succès avec des tenues spéciales rafraîchissantes pour l'été à venir.

A l'étranger, les ventes semestrielles d'Uniqlo ont carrément bondi de 54%, essentiellement grâce à l'ouverture à tout-va de magasins en Chine, en Corée du Sud et dans le reste de l'Asie, conformément à la stratégie tracée par le fondateur, Tadashi Yanai, qui peste souvent contre le manque d'allant des entreprises nippones à l'extérieur.

Uniqlo va en outre inaugurer d'ici à la fin de l'année à Shanghai son plus grand navire amiral mondial, de 6.600 mètres carrés.

Fin février Uniqlo comptait 359 magasins hors du Japon, 67 de plus que six mois auparavant.

Les ventes d'Uniqlo à l'étranger n'ont toutefois encore représenté que 21,2% du chiffre d'affaires semestriel du groupe, une proportion qui est désormais censée grimper en flèche grâce à l'augmentation rapide du nombre de boutiques.

Outre Uniqlo, Fast Retailing gère diverses autres griffes dont Theory, Comptoir des Cotonniers, Princesse tam tam et g.u..

Tadashi Yanai estime que les recettes du groupe à l'étranger dépasseront en 2015-2016 celles réalisées au Japon.

Pour l'ensemble de son exercice budgétaire qui s'achèvera en août, Fast Retailing vise désormais un bénéfice net de 91,5 milliards de yens, en hausse de 27,7% sur un an, un peu supérieur à celui précédemment escompté.

Il table sur un profit opérationnel de 147,5 milliards de yens, en progrès de 16,6%, et sur un chiffre d'affaires de 1.103 milliards de yens (+18,8%).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.