×
7 102
Fashion Jobs

Ferragamo : le chef du marketing poussé vers la sortie

Par
Reuters
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
today 27 juin 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le chef du marketing et de la communication de Ferragamo, Antonio Burello, quitte le groupe, selon deux sources proches du dossier, qui indiquent également d'autres changements dans l'équipe de direction du fabricant de chaussures florentin.


Antonio Burrello


Ce dernier avait commencé chez Ferragamo en janvier 2017, recruté par l'ancien PDG, Eraldo Poletto, qui n'avait pour sa part tenu qu'un an et demi à son poste. Ferragamo avait remercié Eraldo Poletto en mars dernier, un an après que cet ancien cadre de Furla a dévoilé un plan destiné à rafraîchir le style des produits du groupe, afin d'augmenter leur attrait auprès d'une clientèle plus jeune.

À la suite du départ d'Eraldo Poletto, c'est le président du groupe, Ferruccio Ferragamo, qui avait pris les rênes de l'entreprise. Au mois d'avril, l'ancienne cadre de Gucci Micaela Le Divelec a été nommée au poste de directrice générale.

Les analystes de la banque d'investissement Jefferies avaient jugé dans une note que l'entreprise prenait trop de temps à choisir un nouveau PDG et que ce bouleversement de sa direction lui faisait du tort - tandis que la nomination de Micaela Le Divelec serait bénéfique pour le cours de ses actions. « Micaela Le Divelec connaît à la fois le secteur et notre famille. Sa réputation n'est plus à faire dans notre milieu et malgré un défi difficile à relever, sa nomination sera sans doute bénéfique », expliquaient-ils.

Ferragamo, qui a publié un avertissement sur résultats en décembre dernier, fait face à un déclin de ses ventes et de sa rentabilité, notamment à cause d'une liquidation ponctuelle de son stock. Autre point négatif pour le cours de ses actions, la famille qui contrôle le groupe a cédé une part de 3,5 % à un prix très bas la semaine dernière.

La famille Ferragamo, qui contrôle désormais 65 % de l'entreprise - célèbre pour ses chaussures, portées par des stars hollywoodiennes comme Audrey Hepburn -, a démenti à plusieurs reprises les rumeurs à propos de son intention de s'en séparer. 

© Thomson Reuters 2019 All rights reserved.