×
Publicités
Publié le
28 juin 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Finsbury accueille Bpifrance et Alliance Entreprendre à son capital

Publié le
28 juin 2017

Arnaud Bruillon l’annonçait fin 2016 : Finsbury nourrit de belles ambitions de développement à l’international. Le directeur général de la marque-enseigne française spécialiste du soulier pour homme décide à présent d’ouvrir son capital pour se donner les moyens d’accélérer à l’export. Bpifrance, via son fonds Patrimoine et création 2 du pôle Industries créatives, et Alliance Entreprendre, filiale à 100 % du groupe BPCE via Natixis Global Asset Management (qui a récemment participé à la reprise du groupe Rautureau), ont pris des participations minoritaires dans la société.

Finsbury veut proposer son savoir-faire et son concept à l'international


Au passage, Arnaud Bruillon a aussi ouvert le tour de table à des managers de sa société AB Trading, installée en début d’année dans son nouveau siège à Bonneuil-sur-Marne, qui contrôle Finsbury. Vincent di Nino, directeur commercial, Tachung Tsering, directeur franchise et développement, et Olivier Courbet, directeur administratif et financier, deviennent ainsi associés de Finsbury.
 
« Nous venons de clore six années de développement intense pour faire de Finsbury une enseigne française leader sur son segment de marché, explique le président de la marque dans un communiqué. Afin de donner une nouvelle impulsion à notre cycle de croissance, essentiellement tourné vers l’international, j’ai souhaité ouvrir le capital à de nouveaux partenaires pour nous accompagner dans notre développement et notre stratégie omnicanale. Cette opération minoritaire va également nous permettre de réunir les meilleures conditions pour préparer le groupe à changer de dimension. Je suis très heureux d’accueillir Bpifrance au capital, ainsi qu’Alliance Entreprendre, pour son expertise dans le retail, notamment à l’international. »

Finsbury, qui réalise environ 20 millions d'euros de chiffre d'affaires, a le potentiel pour être « une Entreprise de taille intermédiaire (ETI) de demain », selon Antoine Bodet, directeur associé d'Alliance Entreprendre.

Finsbury a célébré l’an passé ses trente ans. L’enseigne avait été reprise en 2010 par Arnaud Bruillon, qui a fait sa carrière dans l’entreprise, évoluant du poste de vendeur à celui de franchisé avant de la racheter. Elle compte aujourd’hui plus de soixante points de vente en France. Elle est présente à l’international en Suisse, en Belgique et au Maghreb, et entend grandir en Europe, mais aussi au Moyen-Orient et en Asie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com