×
Publicités
Publié le
12 févr. 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Firmenich décerne à Olivier Cresp le titre de Maître Parfumeur

Publié le
12 févr. 2007

Parfumeur chez Firmenich depuis 1992, Olivier Cresp vient d’être nommé maître parfumeur au sein de la même maison. Ce titre qui reconnaît aussi bien les succès créatifs que les qualités humaines lui a été décerné pour sa contribution "à l’évolution de la parfumerie moderne, à ses éminentes qualités d’homme et de créateur ainsi que son implication précieuse dans le développement de Firmenich", selon les termes du communiqué.


De g à d : Olivier Cresp et son épouse, Armand de Villoutreys, Vice Président de Fine Fragrance monde et Patrick Firmenich, PDG de Firmenich à la soirée de remise du titre de Maître Parfumeur

"Je n’ai jamais douté", affirme-t-il. Pour lui, l’important avant tout, c’est l’idée ; elle peut naître d’un souvenir d’enfance, d’une émotion, d’une conversation, d’une promenade dans la nature… Après vient le style qu’il définit lui-même comme "le sien", simple, minimaliste, authentique, puis la technique pour faire "avancer" le parfum.

Né à Grasse en 1955 dans une famille de négociants en matières premières, il part à l’âge de 18 ans dans le New Jersey pour effectuer différents stages en parfumerie : en usine, dans les arômes alimentaires ainsi qu'en chromatographie. Il intègre en 1977 la maison Delaire en qualité de parfumeur junior puis entre chez Naarden (devenue Quest en 1987).

Outre Noa de Cacharel, D&G Light Blue de Dolce & Gabbana, Eau fraîche de Versace, Olivier Cresp compte parmi ses plus célèbres créations Rose Angel de Thierry Mugler, Nina de Nina Ricci, Kenzo Amour de Kenzo ou encore Ange ou Démon de Givenchy.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com