×
Publicités
Publié le
16 juil. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fitle : du crowdfunding pour l’essayage via un avatar 3D

Publié le
16 juil. 2014

Après avoir levé 200 000 euros auprès de la BPI et remporté le prix du jury Paris Saclay Invest 2014, Fitle lance un appel au crowdfunding pour finaliser son dispositif. Celui-ci permet aux clients de scanner leurs mensurations pour créer un avatar 3D destiné à l’essayage numérique de vêtements proposés en ligne. Quelque 250 marques se sont déjà portées partenaires.
 


Cette première "plateforme de smartshopping" aurait déjà séduit Asos, Kenzo, Pepe Jeans, Yves Saint Laurent, Esprit, Mango, Naf Naf, Athe Vanessa Bruno, Calvin Klein, Diesel, Burberry, Citadium, Isabel Marant ou Fred Perry.

La start-up française a constitué une base de données indexant en temps réel les vêtements de marques, relevant leurs dimensions "au millimètre près". De son côté, le consommateur n’a qu’à prendre quatre photos de lui (de face, de dos et de côté) pour prendre les mesures de son avatar. « Essayer un haut Zara avec une jupe Maje et des chaussures Louboutin que vous avez déjà dans votre garde-robe, le tout sans bouger de votre canapé, devient enfin possible grâce à FITLE », résume le fondateur Charles Nouboué. 

Déclinable sur smartphone, le procédé permet également de vérifier que les vêtements vus en ligne sont bien assortis à ceux peuplant déjà la garde-robe des clients. Car c’est en se basant aussi bien sur la morphologie du consommateur que sur son style et ses recherches que le procédé propose les vêtements correspondants. Un concept porteur, à l’heure de la profusion d’offres en ligne, et de la demande croissante de shopping et produits personnalisés.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com