×
Publié le
27 août 2007
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Foot Locker pourrait fermer 250 magasins outre-Atlantique

Publié le
27 août 2007

Les dirigeants de Foot Locker ont annoncé une série de « mesures stratégiques » pour compenser les pertes envisagées pour le deuxième trimestre 2007 suite à plusieurs déstockages. Parmi ces mesures, la fermeture envisagée de magasins aux États-Unis et une accélération des inaugurations en Europe.



Foot Locker affirme avoir identifié deux cent cinquante boutiques américaines susceptibles d’être fermées, soit deux fois plus qu’escompter en début d’année. Une mesure sur laquelle le distributeur compte beaucoup pour rassurer les investisseurs et stabiliser son titre dont la perte de valeur s’est avérée pire que prévue : alors que les dirigeants tablaient sur une chute allant de 15 à 20 cents, le deuxième trimestre a vu l’action plonger de 17 à 20 cents.

La chaîne de magasins de sport met donc un frein à son développement aux Etats-Unis après l'échec Genesco. En avril dernier, l’entreprise avait tenté de racheter l’enseigne américaine du groupe Nashville, mais cette dernière a refusé une offre à 1,2 milliard de dollars, soit un montant par action de 26 % supérieur au prix du titre.

C’est leur concurrent The Finish Line qui a finalement mis la main sur Genesco en juin dernier pour 1,5 milliard de dollars.

Pour rééquilibrer ses résultats, l’entreprise mise clairement sur son expansion en Europe. Le rythme des ouvertures devrait s’y accélérer dans les prochains mois avec l’inauguration de trente nouveaux points de vente en 2008.

Pour trouver une issue à la crise, Foot Locker s'est également adjoint les services de la banque américaine d’affaires Lehman Brothers. Cette dernière a été mandatée pour évaluer les diverses alternatives stratégiques possibles pour le distributeur. L’éventualité d’un rachat par un fonds d’investissement serait dès à présent sur la table, bien qu’il faille encore attendre plusieurs semaines pour que la chaîne soit fixée sur son avenir.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com