×
Auteur :
Publié le
13 mai 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fossil : baisse des ventes et forts vents contraires au premier trimestre

Auteur :
Publié le
13 mai 2016

Fossil a publié ses résultats financiers pour le premier trimestre clos au 2 avril. Le groupe a souffert sur l'ensemble de ses marchés et à travers toutes les catégories, avec toutefois une performance en ligne avec les attentes.


Un magasin Fossil à Hong Kong - facebook.com/Fossil


Les ventes mondiales ont décliné de 7 %, à 48,9 millions de dollars (42,8 millions d'euros), à taux de change constants, en raison de la faible performance du portefeuille de montres en licence multimarque. Les ventes en Europe ont pour leur part reculé de 8 %, à 18,1 millions de dollars (15,9 millions d'euros), les ventes en Amérique ont perdu 7 %, à 26 millions de dollars (22,8 millions d'euros), et celles sur les marchés asiatiques ont quant à elles reculé de 4 %, à 4,8 millions de dollars (4,2 millions de dollars).

Les ventes de montres ont baissé de 8 %, celles de bijouterie de 11 % et la maroquinerie a pour sa part reculé de 2 %.

Kosta Kartsotis, le PDG de Fossil, a déclaré : « Au cours du trimestre, nous avons maintenu notre concentration sur nos priorités stratégiques afin de tirer parti de notre position de leader sur notre activité clé et sur l'investissement en innovation et technologies. Même si nos résultats financiers ont été en ligne avec nos attentes, ils sont toutefois ressortis en dessous de l'an dernier en raison de la persistance de vents contraires qui ont mis la pression sur notre division montres, ainsi qu'à cause d'un environnement commercial difficile, notamment dans le wholesale. Nous avons été déçus de constater que ces vents contraires se sont intensifiés, ce qui aura un impact sur nos prévisions pour cette année, malgré notre gestion des coûts. »

Le résultat net pour le trimestre a chuté à 5,8 millions de dollars, contre 38,1 millions l'an passé, le résultat dilué par action a baissé de 0,75 à 0,12 dollar.

Kosta Kartsotis a ajouté : « Nous travaillons dur pour générer notre croissance future avec une concentration sur les wearables, un engagement sur la construction de notre marque et notre forte capacité à innover. »

Fossil a fait le choix des technologies portables, ou wearables, et a collaboré avec Intel pour le développement d'une nouvelle ligne Fossil Q, qui a été lancée cet hiver. En novembre 2015, Fossil a notamment racheté le développeur de technologies portables Misfit, accroissant ainsi la capacité du groupe à produire et développer les technologies à la base des articles wearables.

Le groupe a aussi annoncé en mars le lancement de modèles de technologie portable pour huit marques cette année, dont Michael Kors, Kate Spade, Emporio Armani et Diesel. Les produits seront disponibles dans 40 pays et adaptables dans plus de 20 langues d'ici à la fin 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com