×
Auteur :
Publié le
15 févr. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Fossil, toujours en recul, malgré l'essor des accessoires connectés

Auteur :
Publié le
15 févr. 2017

Mardi, l'horloger américain Fossil a publié simultanément ses résultats pour le 4e trimestre et l'ensemble de l'exercice 2016. Les deux périodes ont été négativement affectées par les variations du cours du dollar. Les ventes ont chuté de 3 % au 4e trimestre, à 959 millions de dollars, et de 6 % sur l'ensemble de l'exercice, pour ressortir à 3 milliards de dollars.

Le groupe entend s'appuyer sur l'essor des montres connectées pour doper ses ventes - Fossil Group

 
Les régions Amérique et Europe ont reculé sur les deux périodes, mais la situation a été partiellement compensée par la bonne performance en Asie, où les ventes ont augmenté au 4e trimestre de 13 %, à 16,4 millions de dollars. Si les marques Fossil et Skagen ont toutes deux progressé sur le trimestre, les ventes issues du portefeuille de marques en licence ont quant à elles affiché un repli, tout comme celles des articles de maroquinerie et de bijouterie.

"Le 4e trimestre de 2016 a été crucial pour le groupe Fossil et le lancement de nos accessoires connectés a prouvé que ces derniers pouvaient appuyer notre croissance dans le segment montres, a déclaré Kosta Kartsotis, le PDG du groupe. Au cours du trimestre, nous avons aussi commencé à mettre en œuvre le « New Word Fossil », un plan visant à fermer les magasins non rentables, à ajuster notre base de dépenses et à renforcer notre chaîne logistique, ce qui nous permettra d'améliorer notre performance commerciale à l'avenir."

Kosta Kartsotis a par ailleurs ajouté que l'entreprise prévoit en 2017 de s'appuyer sur l'essor des produits connectés. Selon lui, "le succès de nos accessoires connectés au cours de l'année dernière montre clairement que le développement [de ce marché] constitue une opportunité significative à long terme pour l'entreprise."
 
Le résultat net pour le trimestre s'est établi à 49,7 millions de dollars, contre 70,4 millions un an auparavant. Le bénéfice dilué par action est ressorti à 1,03 dollar, comparativement au 1,46 dollar de l'année précédente. Sur l'ensemble de l'exercice, le résultat net a reculé à 78,9 millions de dollars, contre 220,6 millions en 2015, et le bénéfice dilué par action est passé de 4,51 à 1,63 dollar. La baisse du bénéfice par action pour 2016 est expliquée par des frais de restructuration et comptables liés à Misfit Inc., ainsi que par l'impact négatif des variations de taux de change.
 
Pour l'avenir, Fossil anticipe à nouveau un impact négatif des variations de taux de change en raison de la solidité du dollar américain. L'entreprise prévoit, pour le 1er trimestre de l'exercice en cours, une chute des ventes de l'ordre de 9,5 à 13 %, et une perte diluée par action entre 0,92 et 1,06 dollar. Sur l'ensemble de l'année 2017, la baisse du chiffre d'affaires devrait être comprise entre 6,5 % et 0 %, et le bénéfice dilué par action entre -0,5 et 0,2 dollar.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com