×
6 079
Fashion Jobs
JULES
Merchandise Planner (H/F)
CDI · ROUBAIX
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT S.A.S.
Saint Laurent Juriste Commercial H/F
CDI · PARIS
YVES SAINT LAURENT S.A.S.
Saint Laurent Contrôleur de Gestion Siège H/F
CDI · PARIS
SINTEL
Chef de Produit Sénior (H/F)
CDI · NANTES
SINTEL FASHION INTERNATIONAL
HR Business Partner IT (H/F)
CDI · PARIS
MP L'OCCITANE
CDI - Chef de Projet Digital Senior Acquisition & Media - Europe, UK, us H/F - Erborian
CDI · PARIS
MAISON MATISSE
Responsable Commercial International
CDI · PARIS
CASAMANCE
Charge d'Affaires Junior Paris /Idf
CDI · PARIS
PVH CORP.
Account Manager Shoes - Tommy Hilfiger & Calvin Klein- Secteur Nord Est
CDI · PARIS
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - c.c Centre 2 - st Etienne - CDI - 35h - f/h
CDI · SAINT-ÉTIENNE
IZIPIZI
Sales Representative UK (H/F)
CDI · PARIS
IZIPIZI
Sales Representative Benelux (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Attaché.e Commercial.e Mode Femme Sud-Est
CDI · LYON
BALENCIAGA S.A.S.
Balenciaga – Contrôleur Financier Retail Monde (f/h)
CDI · PARIS
CITY ONE
Office Manager H/F
CDI · PARIS
KARA
Gestionnaire RH (H/F)
CDI · PARIS
SMCP
Chef de Projet IT CRM H/F
CDI · PARIS
MARIONNAUD
Responsable Régional Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
DIM
Chef de Produits Dim Homme Stratégique & Opérationnel (H/F)
CDI · RUEIL-MALMAISON
COURIR FRANCE
Chargé.e de Stocks / Stock Keeper - Barbes - Paris - CDI - 35h - f/h
CDI · PARIS
WINNING SEARCH
Key Account Manager Jeanswear (bu Fashion)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
27 janv. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

French Connection : la gouvernance de l'enseigne remise en cause par des investisseurs

Publié le
27 janv. 2017

Crise interne à French Connection. L'enseigne britannique voit deux des directeurs non-opérationnels de son conseil d'administration poussés vers la sortie. Selon le Telegraph Dean Murray et Claire Kent, qui oeuvraient depuis neuf ans ont quitté le giron de la marque. Le PDG Stephen Marks serait à la recherche de remplaçants.

French Connection peine à retrouver le chemin de la croissance - DR


En difficultés depuis de nombreux mois, l'enseigne s'est trouvée exposée en début de semaine lorsque l'un de ses actionnaires s'est fendu d'une sortie médiatique. Gatemore Capital, actionnaire minoritaire de French Connection, a déclaré le 23 janvier craindre que l'enseigne puisse cette année se retrouver à court de liquidités et glissait alors que celle-ci pourrait voir son conseil d'administration restructuré ou même être mise en vente.

Depuis l'an dernier, Gatemore Capital appelle à des changements au sein de l'entreprise, et l'investisseur a notamment écrit à Stephen Marks, son fondateur et PDG, pour faire part de ses inquiétudes "concernant le manque cruel d'amélioration en ce qui concerne sa performance opérationnelle", selon le Sunday Times.

L'enseigne peine en effet depuis plusieurs années à retrouver le chemin de la croissance, et a récemment publié une perte avant impôts de près de 8 millions de livres (9,3 millions d'euros) pour le semestre clos au 31 juillet 2016, avec des ventes en baisse de 75,8 à 69,2 millions de livres. Toutefois, la marque a aussi annoncé une progression de ses marges et de ses ventes en comparable.

Gatemore Capital est l'un des trois investisseurs à avoir décidé de faire pression sur la direction de l'entreprise pour faire évoluer sa gouvernance. A eux trois, il détiennent 15 % du capital. Le PDG Stephen Marks est de son côté particulièrement réticent à séparer les fonctions de directeur et de président de l'entreprise.

Au niveau opérationnel, ces derniers souhaitent que French Connection se défasse de sa marque Fcuk, procède à la fermeture d'un plus grand nombre de magasins, et cible des consommateurs plus jeunes. Ils soulignait ainsi le 23 janvier dans un communiqué que sans changement radical la trésorerie de l'entreprise serait rapidement à sec et que la marque "serait obligée de céder ses actifs les plus importants comme son flagship d'Oxford Street à Londres".  En outre, ils souhaitent aussi que soit étudiée la possibilité d'une vente de l'entreprise "au plus offrant".

Toutefois, il leur est difficile de forcer Stephen Marks à agir en leur sens, dans la mesure où ce dernier, qui a fondé la marque il y a 45 ans, détient encore 42 % du capital de l'entreprise. French Connection n'a pas souhaité faire de commentaires sur le sujet.

Sandra Halliday (version française Olivier Guyot)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com