×
Publicités
Publié le
21 janv. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Frenchologie, un e-concept store londonien dédié aux marques françaises

Publié le
21 janv. 2013

C’est bien connu, l’accent français comme la culture et les produits hexagonaux séduisent outre-Manche. Partant de ce constat, Beatrice Drovandi et Cécilia Cauville, deux Françaises vivant à Londres, ont lancé un site Internet, Frenchologie, entièrement dédié aux marques bleu blanc rouge et destiné à un public anglais. L’ensemble des domaines dans lesquels la France est réputée y est proposé, à savoir la mode et l’accessoire, l’épicerie fine, l’art et la culture et également la décoration. Issues du e-commerce, Net-à-porter pour Beatrice Drovandi et feathersfashion.com, partenaire de Farfetch pour Cécilia Cauville, les deux fondatrices de Frenchologie possèdent à la fois une culture du Web et une connaissance du marché anglais.

Capture écran du site Frenchologie


«Beaucoup de produits en Angleterre utilisent un nom français pour vendre mais n’ont absolument rien de frenchy. Nous, nous souhaitons vendre de vrais produits français en mettant en avant un esprit authentique », explique Cécilia Cauville. Pour sélectionner leurs marques, un critère primordial donc : choisir une griffe française proposant un véritable univers. « Il ne faut pas oublier que les Londoniens aiment les choses assez affirmées pour leur look et leur environnement », détaille Cécilia Cauville. Avec 32 marques dont une quinzaine de créateurs en mode et accessoire, Frenchologie propose aujourd’hui une sélection de produits haut de gamme, mêlant de jeunes designers comme Constance, Boutet ou Christine Phung, à des créateurs confirmés (la marque Jean-Charles de Castelbajac devrait être proposée dès février).

Lancé depuis le 16 novembre 2012, le site comptabilise 150 visiteurs par jour ainsi qu’un panier moyen de 300 livres sterling (près de 370 euros). Aujourd’hui, la priorité de Frenchologie reste le marché anglais, même si les fondatrices visent, à moyen terme, la Chine, où les produits français ont également la cote. En attendant, le site devrait s’enrichir de produits artistiques comme des photos ou des sculptures, et développer son contenu éditorial autour de la création et de la francophonie. Actuellement, une partie blog est disponible, dans laquelle les créateurs du site sont présentés sous forme de questionnaire de Proust, so french.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com