×
Publicités
Par
AFP
Publié le
18 juil. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Galeries Lafayette achète les bijoutiers joailliers Didier Guérin

Par
AFP
Publié le
18 juil. 2012

© 2012 AFP - Le groupe Galeries Lafayette a annoncé ce mercredi 18 juillet l'acquisition de la chaîne de bijouterie et joaillerie Didier Guérin pour un montant resté confidentiel, sa première opération depuis qu'il a décidé fin juin de céder sa part dans Monoprix à Casino.

Didier Guérin emploie 280 salariés et a réalisé un chiffre d'affaires de près de 50 millions d'euros en 2011 dans son réseau de 34 boutiques, principalement en région parisienne et à Paris, selon un communiqué.



Un point de vente Didier Guérin

Le groupe espère obtenir le feu vert des autorités de la concurrence au mois de septembre et boucler la transaction dans la foulée.

Cette acquisition "conforte notre stratégie de multispécialiste et permettra aussi à notre branche Grands Magasins de se renforcer dans la bijouterie-joaillerie de mode", a déclaré le président du directoire de Galeries Lafayette, Philippe Houzé, cité dans le communiqué.

Il a signé fin juin avec Casino une lettre d'intention pour lui vendre sa part de 50% dans Monoprix, qui devrait lui permettre de toucher 1,175 milliard d'euros.

Dans une interview aux Echos mercredi, M. Houzé explique "avoir identifié un certain nombre d'opportunités" d'acquisition. "Depuis le dénouement de l'affaire Monoprix, nous recevons de nombreuses sollicitations", a-t-il ajouté.

"Nous avons l'intention de devenir un acteur multispécialiste dans la mode, l'équipement de la personne et la décoration, omnicanal (c'est-à-dire aussi avec des magasins et de la vente à distance, ndlr) et international", a-t-il ajouté.

Outre les grands magasins Galeries Lafayette et BHV, le groupe est déjà propriétaire des montres Royal Quartz-Louis Pion.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.