×
Publicités
Publié le
25 nov. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Gant Rugger vise un développement en régions

Publié le
25 nov. 2013

La jeune marque, dessinée par Christopher Bastin, vise une clientèle plus jeune que la grande sœur Gant.

Gant Rugger cible une clientèle trentenaire adepte de mode créateurs. Visuel Gant Rugger SS14.


Les deux marques sont d’ailleurs clairement dissociées tant en termes de réseau de distribution qu’en matière de communication. "Gant Rugger est clairement pour un consommateur avisé, explique François-Olivier Gerreboo, directeur général de Gant France. La cible est assez réduite et nous visons dans chaque ville 'la' boutique, le détaillant clé pour ce produit".
Le réseau est donc ciblé et concerne des détaillants très pointus, avec un positionnement beaucoup plus créateurs. La marque adopte d’ailleurs une communication spécifique via les réseaux sociaux. Elle se construit un univers et met en place des collaborations misant notamment sur le plaisir de la table avec un couteau, un tablier, une sauce, un livre de cuisine et prochainement un alcool.

Gant Rugger joue avec l'univers de la cuisine et du plaisir de la table. Visuel Gant Rugger.



"L’avantage de Gant Rugger, c’est son esprit créateur. C’est en quelque sorte le labo de Gant et Christopher Bastin peut faire des tentatives différentes d’une saison à l’autre, explique François-Olivier Gerreboo. Cela va être un mouvement perpétuel avec la volonté de rester décalé. Cela permet de toucher des consommateurs de 25-35 ans qui ne sont jamais allés vers Gant. C’est intéressant aussi pour Gant car les pièces les plus fortes pourront être réinterprétées par la marque dans les saisons suivantes".
Cet univers, la marque le présente dans sa boutique du Marais à Paris ouverte cet été. Un espace qui donne des idées. Présente à Copenhague, Stockholm et Londres, la marque regarde du côté de Berlin. Elle devrait ouvrir prochainement à Boston et Brooklyn. En France, la marque ne s’interdit pas d’autres ouvertures de boutiques pour présenter son univers. Elle vise aussi les grands magasins les plus premium.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com