×
Publicités
Publié le
1 sept. 2015
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Gap fait ses premiers pas vers la fast fashion

Publié le
1 sept. 2015

Ne pouvant plus ignorer le retard pris en la matière sur H&M et Zara, le 3ème groupe mondial d’habillement a mis à l’essai le modèle fast fashion dans une sélection de magasins de son enseigne Old Navy. Expérience qui l’amène à décliner désormais le procédé sous son enseigne phare.

Gap.com


L’annonce a été faite par le directeur exécutif de Gap, Art Peck, à l’occasion d’une conférence téléphonique suivant la publication des résultats de juillet. Mois soulignant une nouvelle fois la faiblesse des marques Gap et Banana Republic, tandis qu’Old Navy était comme souvent la seule à tirer son épingle du jeu.

Sur le trimestre clos fin juillet, les ventes à données comparables ont ainsi baissé de 2 %, conséquence d'une chute de 6 % de celles de Gap et d'un recul de 4 % de celles de Banana Republic, alors que celles d'Old Navy augmentaient de 3 %. Au total, le chiffre d'affaires a diminué de 2 %, à 3,90 milliards de dollars.

Sur son exercice clos fin janvier, Gap Inc. avait totalisé 14,5 milliards d’euros de ventes. Une progression de 5 % déjà permise par Old Navy. L’enseigne Gap a annoncé en juin son intention de fermer un quart de ses magasins d’Amérique du Nord au cours des prochaines années, dont 140 dès cette année, et de supprimer environ 250 postes à son siège.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com