×
4 946
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
28 févr. 2014
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Gap Inc: Asie et e-commerce sur un bel élan

Publié le
28 févr. 2014

En 2013, Gap a connu une belle année de croissance. Le groupe américain, au global, a vu ses ventes se fixer à 11,9 milliards d’euros (16,15 milliards de dollars US) sur son exercice clos le 1er février, contre 11,34 milliards en 2012. Soit une hausse de 3 % et de 2 % à périmètre comparable. Son résultat net est lui passé de 826 à 928 millions d'euros.

A l’occasion de la présentation de ses résultats annuels, Gap Inc a notamment mis en avant l’impact de sa stratégie omnicanal. Ses ventes e-commerce ont en effet progressé de 21 % pour atteindre 1,6 milliard d’euros, soit plus de 13 % de ses ventes totales.

Le développement du groupe passe par l'e-commerce et l'Asie. Visuel Old Navy Japan.


Le groupe voit ses ventes progresser sur tous ses marchés géographiques. Les Etats-Unis, qui restent le marché phare, centralisant 78 % de l’activité du groupe, progressent de près de 3 %. L’Asie, représente 9 % et frôle les 7 % de hausse. Le Canada reste le troisième marché et voit ses ventes réaliser +3 %. L’Europe affiche +2 % et centralise 5 % de l’activité. Le reste du monde pèse 1 % et franchit la barre des 10 % de croissance.

Pour autant tout n’est pas rose si l’on regarde de près l’activité par enseigne. Gap reste stable avec 4,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires (+3 % en comparable) et d’infimes progressions de chiffre d’affaires sur chaque zone géographique. Old Navy avec une hausse de plus de 2 % (2 % en comparable) se rapproche sensiblement de Gap à 4,53 milliards.

En revanche, Banana Republic accuse de légers replis sur tous les marchés hormis le Canada qui reste stable. Au final, son activité se contracte de près de 1 % en réel comme en comparable à 2,08 milliards d’euros. Sur le reste des enseignes (Athleta, Piperlime, Intermix) le groupe affiche un +70 % à 487 millions d’euros.

Les grandes tendances de 2013 sont notamment lisibles dans la stratégie d'ouvertures de boutiques du groupe. Il a ainsi appuyé son implantation en Chine avec l’ouverture de 34 magasins, ce qui porte son parc à 81 sur le territoire du géant asiatique. Old Navy s’était de son côté focalisé sur le Japon avec 17 ouvertures.

En Amérique du Nord, le groupe s’est concentré sur les ouvertures d’Athleta, atteignant les 65 unités, continuant de réduire son parc de magasins Gap (968) et Old Navy (1004).

Fin 2013, dans le monde, il contrôlait en direct 3164 magasins et pouvait compter sur 365 boutiques en franchise, dont 72 ouvertes durant l’exercice.

En 2014, le groupe Gap vise 185 ouvertures de boutiques. Gap Inc devrait se concentrer sur le marché chinois avec 30 magasins Gap mais aussi Old Navy, qui vise l’ouverture de cinq magasins.

Au Japon, la barre est fixée à l'ouverture de 25 boutiques. L’enseigne débute aussi la franchise, avec de premiers partenaires comme aux Philippines, dès le mois de mars. Aux USA, Athleta pourrait installer 30 nouveaux magasins durant 2014.

Au niveau international, le groupe table sur 75 ouvertures de franchises Gap, Old Navy et Banana Republic. Il y a quelques semaines, la presse faisait écho d’un plan de développement européen pour cette dernière enseigne.

Celui-ci, que le groupe n'a pas souhaité commenter, est supposé soutenir l’ouverture d’une centaine de franchises Banana Republic dans les prochaines années.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com