×
6 872
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Gertrude ajoute l'homme et devient Gertrude + Gaston

Publié le
today 18 mai 2015
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Gertrude agrandit la famille avec Gaston. La griffe française de pièces à manches, spécialiste de la doudoune en particulier, avait déjà élargi son univers de la femme à la fillette. Elle se dote cette fois d'une ligne masculine et en même temps de modèles pour le garçon. Un lancement qui a lieu pour la saison automne-hiver 2015 et qui justifie un changement de nom : la marque basée près de Marseille devient ainsi Gertrude + Gaston.


Collection automne-hiver 15 - Gertrude + Gaston.


Sept modèles homme et quatre modèles garçon (hors déclinaison coloris) sont donc lancés pour la saison prochaine. Une déclinaison masculine du vocabulaire de formes féminines de la marque : à savoir les doudounes, parkas et blousons néoprène notamment.

Gertrude + Gaston lance également ses premiers accessoires sur la même saison : avec une écharpe unisexe reprenant le matelassage doudoune, mais aussi deux sacs à dos qui reflètent bien l'inspiration sportswear de la marque. « Notre positionnement a été affiné, nous nous revendiquons comme le lien entre la technicité du sportswear et des formes très mode », explique Romain Teboul, cofondateur de la griffe avec son épouse Géraldine.

Logiquement, le duo envisage de nouvelles extensions à son offre avec, par exemple, la mise au point d'une ligne bain pour le printemps-été 2016, à partir de son savoir-faire en matière de néoprène notamment.

La marque a également décidé de prendre un virage plus haut de gamme, en revoyant son sourcing et une partie de son circuit de fabrication. Des matières voulues plus qualitatives désormais, et une production raccourcie depuis peu pour les pièces les plus exigeantes. Environ 20 %, et bientôt 30 %, de la collection est ainsi fabriquée entre Bulgarie, France et Tunisie désormais.

Ce nouveau virage occasionne une hausse des prix de 10 à 20 % environ (250 euros environ pour une doudoune), même si la marque conserve une production asiatique pour son entrée de gamme.

Côté distribution, la marque se fait donc un peu plus sélective avec sa volonté de devenir davantage premium. Elle revendique plusieurs centaines de points de vente, parmi lesquels des grands magasins en France et au-delà. Gertrude + Gaston accélère notamment sur le grand export, avec un développement accru en Corée du Sud, devenue son second marché après la France, et l'entrée récente sur les territoires américain et chinois.

En France, Gertrude + Gaston se cherche une première boutique en propre pour l'hiver, mais entre Marseille et Paris son cœur balance encore.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com