×
4 946
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
14 déc. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Groupon: un pas vers les ventes événementielles avec MyBrands

Publié le
14 déc. 2012

Philippe Jochem

Afin d’élargir son offre vers les produits de mode et de décoration, le site de ventes par coupon lance une nouvelle plateforme approchant la vente événementielle. Baptisée MyBrands, celle-ci propose durant quelques jours des produits à prix réduits. Un concept qui a déjà su séduire Jonak, American Retro, Manoush, Lollipops, Teddy Smith ou encore Paul & Joe Sister.

"MyBrands cumule les possibilités de Groupon avec des capacités d’e-commerce qui n’étaient pas présentes jusque-là", explique à FashionMag.com le directeur commercial de Groupon France, Philippe Jochem. "Et la mode est un marché relativement récent que MyBrands va nous permettre de travailler de manière professionnelle".

Plusieurs grandes marques d’habillement n’ont pas attendu MyBrands pour se tourner vers Groupon, à l’image d’American Apparel, Little Marcel ou Eram. Des deals qui peuvent concerner l’ensemble du réseau de magasins, une sélection précise, une adresse unique ou encore uniquement la boutique en ligne. Une adaptabilité du modèle qui laisse aux marques une grande liberté dans leurs opérations, qui trouvent dans MyBrands une extension logique avec la vente directe de produits. Une présence plus directe dans l’e-commerce qui a réclamé la mise en place de nouveaux procédés, comme le multi-panier ou la livraison optimisée des pièces.

"Mais le tout reste d’obtenir de bonnes opérations", pour le directeur commercial. "D’aller voir et convaincre des acteurs qui sont, peut-être, en quête de notoriété, et avec qui nous aurons des opérations nous faisant connaitre tous les deux. Un apport qui se construit au niveau des offres. Tout se passe au niveau local, où le bouche-à-oreille fait venir des gens vers Groupon et nos partenaires".

MyBrands.Groupon.fr


Le directeur commercial souligne ainsi que 92% des opérations menées ont rempli les objectifs visés par les partenaires. Objectifs qui peuvent aussi bien être la promotion d’une adresse nouvelle ou renouvelée que l’augmentation du trafic en magasin. Via le Merchant Center déployé en octobre, les partenaires peuvent d’ailleurs suivre en temps réel le succès et les retours de leurs deals. De leur côté, les clients se voient rappeler d’utiliser leurs coupons encore non utilisés. "Notre intérêt est de satisfaire aussi bien clients que partenaires", pour Philippe Jochem, pour qui certains écueils prêtés hier à Groupon étaient immérités.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com