×
Par
AFP
Publié le
7 févr. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Guerlain inaugure à Chartres sa nouvelle usine de cosmétiques

Par
AFP
Publié le
7 févr. 2015

Le Premier ministre Manuel Valls et Bernard Arnault, PDG du groupe LVMH, numéro un mondial du luxe, ont inauguré vendredi à Chartres « La Ruche », la nouvelle usine de cosmétiques de Guerlain.

Le site, qui remplace la précédente usine de Guerlain, à Chartres depuis 1973, représente un investissement « d'environ 30 millions d'euros », a indiqué à la presse Bernard Arnault.

Manuel Valls, Bernard Arnault et Laurent Boillot. (Photo AFP)

Exclusivement dédié à la fabrication de produits de soin et de maquillage, « La Ruche » abrite dans un bâtiment de 21.000 m² des ateliers deux fois plus étendus que dans l'ancienne usine de Chartres, avec notamment un atelier de conditionnement de 4.400 m². L'usine emploie 350 personnes pour assurer la production mondiale du soin et du maquillage Guerlain, destiné à 75 % à l'export.

« Ce site de très haute technologie correspond à la stratégie du groupe LVMH qui ne cesse de renforcer, en France, ses savoir-faire dans les parfums et cosmétiques et de développer les meilleurs produits qui respectent les plus hauts standards de qualité requis », a souligné Bernard Arnault.

LVMH avait déjà investi une trentaine de millions d'euros dans un vaste centre de recherche en parfums et cosmétiques, inauguré en novembre 2013 près d'Orléans, à Saint-Jean-de-Braye (Loiret).

Les deux structures, de LVMH dans le Loiret, et de Guerlain à Chartres, s'inscrivent dans le cadre de la « Cosmetic Valley », un pôle de compétitivité qui concentre 800 entreprises du secteur, et un dixième des produits de beauté vendus dans le monde.

« Depuis la création de son premier site de production il y a 187 ans à Paris à l'emplacement de l'actuelle place de l'Etoile, Guerlain a toujours fabriqué ses produits exclusivement en France », a relevé Laurent Boillot, PDG de la Maison Guerlain.

Le site de Chartres respecte les normes pharmaceutiques pour la production de cosmétiques grâce à 50 salles blanches conçues en surpression, ventilation en air filtré, et cabines à flux laminaires. « Rien ne nous obligeait à de telles exigences, que nous nous sommes imposées à nous-mêmes », a insisté Laurent Boillot. « A La Ruche, nous préparons l'avenir de Guerlain : il sera plus grand, plus beau et plus durable », a-t-il assuré.

Les principaux marchés de Guerlain sont la Chine, la Russie, le Moyen-Orient et le Japon, a-t-il poursuivi. « Les États-Unis ne sont pas pour le moment une priorité stratégique, pas avant fin 2016 ou début 2017 », a-t-il ajouté.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.