×
Publicités
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
22 nov. 2017
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Guess annonce de bons résultats trimestriels grâce à l'Europe et l'Asie

Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
22 nov. 2017

Guess a annoncé mardi une augmentation de 3,3 % de ses recettes nettes au troisième trimestre, grâce à ses bonnes ventes en Europe et en Asie, mais reste déficitaire.
 

Guess annonce de bons résultats trimestriels grâce à ses ventes européennes et asiatiques - Facebook: Guess


L'entreprise, basée à Los Angeles, a annoncé une perte nette de 2,9 millions de dollars (2,5 millions d'euros) au cours du troisième trimestre de son exercice fiscal, malgré des revenus nets de 9,1 millions de dollars (7,7 millions d'euros). Le bénéfice ajusté est de 10,4 millions de dollars (8,8 millions d'euros), soit une progression de 8,1 % par rapport aux 9,6 millions de dollars (8,2 millions d'euros) du trimestre précédent.

Le total des recettes nettes engrangées pendant le trimestre, qui s'est achevé le 28 octobre dernier, a atteint 554,1 millions de dollars (471,1 millions d'euros), à comparer avec les 536,3 millions (455,9 millions d'euros) du troisième trimestre 2016. Les recettes ont été stimulées par une conjonction de facteurs favorables en Europe et en Asie, où elles ont augmenté respectivement de 19 % et 17 % - grâce à des ouvertures de magasins, à la croissance de la vente en gros et de bonnes ventes à données comparables.

Pourtant, les recettes de détail et de gros sur le continent américain sont restées dans le rouge, perdant encore 13,4 % pour le détail et 16,8 % pour les ventes en gros - même si la marge opérationnelle a progressé grâce à un programme d'amélioration du bénéfice qui comprenait « une gestion stricte des réductions de prix, de meilleures marges bénéficiaires, des réductions négociées des loyers et la fermeture de magasins peu rentables », selon le PDG, Victor Herrero.

« Globalement, quand je cherche à prévoir le futur de notre entreprise, je pense que les marchés européens et asiatiques ont encore un fort potentiel et devraient continuer de progresser selon un taux à deux chiffres l'an prochain », ajoute Victor Herrero.

« J'espère que la rentabilité du continent américain continuera de profiter de notre programme de réduction des coûts et d'amélioration des marges. Nous conservons notre objectif à long terme d'une marge opérationnelle de 7,5 % et nous espérons y parvenir grâce à la croissance de nos recettes et à notre discipline en termes de contrôle des coûts d'exploitation. » 

Guess enrôle Jennifer Lopez - Instagram


La marque compte dynamiser ses ventes en investissant dans la communication. Elle a ainsi annoncé une campagne avec Jennifer Lopez pour le printemps-été 2018. Paul Marciano glissant même que l'artiste est la nouvelle « femme fatale » de Guess.

Guess a aussi publié ses prévisions pour le quatrième trimestre et s'attend à une progression de son revenu net, qu'elle estime comprise entre 10 % et 12 %, et à un bénéfice ajusté compris entre 48 et 55 centimes par action.

La chiffre d'affaires consolidé annuel devrait augmenter de 6 % ou 6,5 %. La société prévoit que, pour l'ensemble de son exercice 2017, son bénéfice par action conforme aux principes comptables généralement reconnus (PCGR) se situe entre 36 et 43 centimes par action, avec un bénéfice ajusté compris entre 56 et 63 centimes par action.
 
À la fin du troisième trimestre, Guess possédait 982 magasins en Amérique, en Europe et en Asie.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com