×
Publicités
Publié le
28 août 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Guess : un résultat opérationnel divisé par deux au deuxième trimestre

Publié le
28 août 2014

Le deuxième trimestre a été redoutable pour l’activité des magasins à l’enseigne Guess en Amérique du Nord. Le groupe américain a vu son résultat opérationnel s’enfoncer dans le rouge dans cette zone géographique avec une chute de 145 %. Guess annonce une perte opérationnelle de 3,5 millions d’euros pour ce segment.

Les lignes homme de Guess ont bien résisté au deuxième trimestre. Visuel Guess.


" Le résultat reste dans son ensemble proche de nos prévisions, explique Paul Marciano, le PDG du groupe. Mais nous avons manqué nos objectifs opérationnels du fait d’un environnement délicat en Amérique du Nord où le trafic et les promotions ont continué de mettre sous pression notre activité à l’enseigne. Cependant, nous sommes tout de même encouragés par notre activité e-commerce sur la zone qui a progressé de près de 50 %."

Le groupe explique avoir réalisé une analyse de son parc américain et annonce un plan de fermeture de 50 boutiques d’ici la fin de son exercice fiscal 2016, fin janvier de cette année-là. Il explique aussi que la moitié de son parc sera renouvelé d’ici fin 2017.

Au global, le résultat opérationnel de Guess accuse un repli de 51 % à 22,6 millions sur son deuxième trimestre clos le 2 août. Seul celui de l’activité de licences (-1 %), à 19 millions d’euros, résiste à peu près. Le résultat opérationnel en Europe enregistre -38 %, en Asie -55 % et, pour l’activité de vente en gros en Amérique du Nord, -39 %.

Des éléments qui incitent donc la direction à mettre en place le plan de réorganisation du pôle retail en Amérique du Nord mais qui visent aussi à "simplifier ses process et harmoniser sa structure de coûts" sur l’ensemble du groupe.  Elle table sur des économies de 20 millions de dollars par an.

Sur le dernier trimestre, le groupe a vu son chiffre d’affaires baisser de 5 % (de 6 % avant changes) à 461 millions d’euros (609 millions de dollars US).

Les ventes dans les boutiques en Amérique du Nord reculent de 4 % à 185 millions d’euros, ses ventes européennes se contractent de 6 % à 178 millions, l’Asie assume -2 % à 48 millions, les détaillants en Amérique du Nord voient leurs ventes se replier de 8% à 29 millions et l’activité des licences se maintient au-dessus des 20 millions (-1 %). Le groupe admet que les difficultés concernent plus son offre féminine et ses accessoires que ses produits masculins qui se sont bien défendus.

Sur l’Europe, le groupe explique avoir vu ses boutiques réaliser des résultats en ligne avec ses prévisions, avec notamment des ventes en Italie stables. Mais ses ventes en gros ont accusé un repli et Guess s’attend à des chutes à deux chiffres sur la fin d’année.

Point positif tout de même : le groupe annonce des commandes européennes en hausse pour la saison printemps-été 2015.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com