×

H&M brûlerait jusqu'à 12 tonnes de ses vêtements par an

Auteur :
Publié le
1 nov. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Que fait H&M de ses invendus ? Une équipe de journalistes de l'émission danoise Opération X a enquêté plusieurs mois et révélé récemment que le groupe suédois en brûlait jusqu'à 12 tonnes par an depuis 2013.



Dans un communiqué publié le 21 octobre, H&M a répondu qu'il s'agissait d'une action « très rare » et qu'elle ne concernait que des pièces qui « ne respectent pas nos règles de sécurité, si elles sont infestées de moisissures ou ne remplissent pas nos exigences chimiques strictes ».

« Nous sommes très préoccupés par le fait que certains médias suggèrent que nous détruisons des vêtements utilisables. Il n'y a absolument aucune raison pour que nous fassions une telle chose », a ajouté le groupe suédois.

Cependant, après une seconde enquête, les journalistes danois ont affirmé avoir effectué des tests sur des vêtements envoyés à l'incinérateur. Ceux-ci « ne contenaient pas de niveaux nocifs de produits chimiques ou de taux d'humidité anormal », ont indiqué les journalistes, cités par Le Figaro. Là encore, H&M a réfuté les accusations, soulignant que ces tests étaient incomplets.

« Lorsque les résultats des tests montrent que certains produits ne répondent pas à nos normes de sécurité, ils ne doivent en aucun cas être vendus à nos clients ou recyclés. (...) H&M a l'une des réglementations chimiques les plus strictes de l'industrie et nous effectuons des tests réguliers (...). Par conséquent, les restrictions vont souvent plus loin que les exigences de la loi, car nous voulons que nos clients se sentent totalement en sécurité pour porter nos produits », a expliqué le groupe suédois.

Il a détaillé ce qu'il advenait de ses invendus : « Les produits retirés pour d'autres raisons que la santé et la sécurité sont soit donnés à des organisations caritatives, soit réutilisés par des entreprises de réutilisation/recyclage. Les produits vendus dans les magasins qui ne sont pas vendus au prix fort sont vendus à prix réduit grâce à nos promotions. Nous transférons également régulièrement des vêtements dans les magasins ou les marchés où nous constatons une plus grande demande, ou nous les stockons pour la saison prochaine. En dernier recours, nous nous adressons à des acheteurs externes pour notre surstock ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com