×
6 530
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Chef de Projet Sap/Marchandises H/F
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Chef de Projet Dropshipping - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable Marketplace - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable Projets Finance - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
LOUIS VUITTON
Gestionnaire de Stock - Marseille - CDI (H/F)
CDI · MARSEILLE
HIPANEMA
Chef de Projet Digital E-Commerce H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Key Account Manager Beauté (Secteur Packaging)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable Projets Finance - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Pilote de Flux - H/F CDI
CDI · SAINT-WITZ
SHOWROOMPRIVE.COM
Responsable Marketplace - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
CULTURA
Chef de Groupe Activités Créatives et Artistiques
CDI · MÉRIGNAC
SWAROVSKI
CDI - Responsable Régional (H/F) - Sud Est
CDI · MARSEILLE
RMS
Directeur Commercial Monde PAP Femme Resort - H/F - Paris
CDI · PARIS
LANVIN
Responsable CRM
CDI · PARIS
TEXDECOR GROUPE
Commercial Terrain b to b Sud Est France
CDI · NICE
THE SWATCH GROUP (FRANCE) SAS
CDI- Chargé Adv et Commercial Omega (H/F)- Paris
CDI · PARIS
DAMARTEX
Business Developer E-Commerce - H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
PVH
Chef de Projet Digital Tommy Hilfiger
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Paris/Ile de France (H/F)
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · NICE
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Commercial H/F
CDI · ROUBAIX
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Achats Confirmé H/F
CDI · ROUBAIX
Publicités

Hammerson rejette une seconde offre de rachat de Klépierre

Publié le
today 11 avr. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Près d’un mois après le rejet de la première offre du français Klépierre pour racheter son concurrent britannique Hammerson, ce dernier met son veto à une seconde offre formulée par le candidat à l’acquisition, pointant une « augmentation marginale » du montant initialement proposé.


Hammerson


Hammerson indique ainsi que Klépierre a proposé 635 pence par action (7,27 euros), contre 615 pence lors de la première proposition. Cette seconde offre, qui valorise la foncière britannique à hauteur de 5,8 milliards d’euros (5,04 milliards de livres), a été rejetée à l’unanimité par le conseil d’administration, qui recommande aux actionnaires de ne pas céder leurs actions à l’entreprise tricolore.

Au regard de la loi britannique, Klépierre a jusqu’au lundi 16 avril pour confirmer ou non son intention ferme de déposer une offre sur Hammerson, et entamer un rachat de ses titres.

Cette annonce intervient alors qu’Hammerson pointait il y a quelques jours le « flou » entourant la position de Klépierre quant à sa volonté d’acquisition. Une offre portant sur le périmètre existant du britannique, qui a en conséquence annoncé la suspension de ses démarches d’acquisition de son compatriote Intu, entamée au début du mois de décembre dernier.

Le parc de Klépierre était fin 2017 évalué à 23,4 milliards d’euros, en hausse de 4 %, les revenus locatifs nets de ses centres commerciaux progressant à périmètre constant de 3,3 % à 1,078 milliard d'euros. Hammerson était de son côté au 31 mars dernier à la tête d’un portefeuille valorisé à 10,6 milliards d’euros et comptant, outre ses outlets, 23 centres commerciaux et 17 retail parks répartis entre la Grande-Bretagne, l'Irlande et la France.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com