×
Publié le
8 févr. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hanesbrands voit le quatrième trimestre ternir ses résultats

Publié le
8 févr. 2016

Si Hanesbrands revendique un chiffre d'affaires record pour la troisième année consécutive, c'est avant tout grâce à ses acquisitions (DBApparel en septembre 2014 et Knights Apparel au printemps 2015). Car la performance 2015 a déçu les analystes. En effet, le groupe américain spécialiste des sous-vêtements et de l'activewear n'a pas atteint ses objectifs cette année.

Brassière sport printemps-été 16 - Champion


Sur l'exercice clos le 2 janvier dernier, les marques Hanesbrands (Champions, Hanes, Maidenform, Dim, Playtex, Wonderbra...) ont permis de dégager un chiffre d'affaires global de 5,73 milliards de dollars, soit 5,14 milliards d'euros, soit une hausse de 8 %. Mais le groupe attendait mieux, puisque l'objectif était de 5,9 milliards de dollars. A taux de change constant et périmètre comparable (sans inclure les ventes des marques intégrées depuis moins d'un an), le chiffre d'affaires est d'ailleurs stable, voire en léger recul de 1 % sur le segment sous-vêtements comme sur le segment activewear.

C'est le quatrième et dernier trimestre qui est ainsi venu troubler la fête, puisque celui-ci a été très décevant. Son chiffre d'affaires a ainsi reculé de 7 % (-5 % à  taux de change constant et périmètre comparable).

Du côté du résultat opérationnel, Hanesbrands annonce une hausse de 13 %, à 861 millions de dollars (772 millions d'euros). Toutefois, si l'on exclut les acquisitions de fin 2014 et 2015 du mode de calcul, le résultat opérationnel connaît une progression plus modérée de 6 %, à 595 millions de dollars (534 millions d'euros). Néanmoins, le groupe annonce qu'il espère de nouveau connaître une croissance à deux chiffres de son résultat opérationnel pour l'année 2016.

En ce qui concerne la prévision du chiffre d'affaires cette fois, Hanesbrands annonce qu'il compte parvenir à son objectif non atteint en 2015, à savoir 5,9 milliards de dollars.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com