×
6 095
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
15 déc. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Harmont & Blaine vise la Bourse en 2019

Publié le
15 déc. 2015

Harmont & Blaine poursuit son accélération avec une vision très claire de sa trajectoire à court-moyen terme. La marque casual chic italienne, détenue depuis octobre 2014 par le fonds transalpin Clessidra, qui est monté entre-temps de 35 à 40 % dans le capital, envisage désormais une entrée en Bourse en 2019, revoyant une précédente prévision plus optimiste.

Les polos Harmont & Blaine reconnaissables au logo du teckel - harmontblaine.it


« A cette date, nous serons prêts pour une cotation, qui pourrait se réaliser à l’occasion de la sortie du groupe de notre actionnaire Clessidra, les fonds ne s’engageant par nature pas plus de trois à cinq ans », explique Domenico Menniti, le fondateur-président de la marque, en marge d’une présentation à la Bourse de Milan.

Harmont & Blaine Spa n’inclut pas l’activité de sa ligne Enfant produite en licence par AGB Company, société liée à la famille Menniti, mais l’objectif est d’englober cette activité à terme.

La société, sans l’enfant donc, prévoit de clore 2015 sur un chiffre d’affaires d’environ 78-79 millions d’euros, de dépasser les 90 millions l’an prochain pour franchir les 200 millions en 2019.

« Nous sommes en train de raconter au monde un parcours de croissance. La première phase s’achève en 2018 et servira de base à la construction de notre projet futur. Notre objectif est de tripler le chiffre d’affaires en trois ans. C’est à notre portée », estime Domenico Menniti.

Une image de la nouvelle collection Harmont & Blaine - harmontblaine.it


Le premier axe consiste à accélérer l’internationalisation de la marque, qui ne réalise que 22 % de ses ventes à l’export. Après la récente ouverture d’un magasin amiral à Paris, Harmont & Blaine devrait récidiver au printemps à Cannes.

La marque va aussi ouvrir, comme en France, une filiale directe en Espagne, où elle compte deux magasins, à Madrid et près de Marbella. Sous peu, le groupe devrait annoncer la création d’une joint-venture en Chine, tandis qu’il regarde de près également le marché américain.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com