×
5 988
Fashion Jobs
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
RETAIL CONSEIL
Recruitment Officer, Luxury Retail
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes - Vélizy 2 H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
UNDIZ
Chef de Marché Export H/F
CDI · CLICHY
COURIR
Chef.fe de Projet Moa E-Commerce - Paris - CDI - F/H
CDI · PARIS
SARENZA
Acheteur Junior - H/F
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Contrôleur/Contrôleuse de Gestion Stocks – H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Gamme H/F
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
M.MOUSTACHE
Head of Brand (H/F)
CDI · PARIS
RMS
Retail Training Manager - H/F - Mode - Paris
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Saint Tropez
CDI · SAINT-TROPEZ
TOMMY HILFIGER
Sales Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Roppenheim- CDD 35h
CDI · ROPPENHEIM
CONCEPT RECRUTEMENT
Responsable Administratif et Financier Junior (H/F) – Mode - CDI - Paris
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente Weekend H/F
CDI · PARIS
LE BON MARCHE
Responsable Administratif- Evénements Commerciaux (F/H)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Accessoires Cuir - Maison de Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SÉZANE
Video Content Manager (H/F)
CDI · PARIS
BZB
Contrôleur de Gestion Marketing H/F
CDI · ROUBAIX
Publicités
Par
AFP
Publié le
8 juil. 2006
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Haute couture : des rêves cousus d'or pour l'automne-hiver 2006/07

Par
AFP
Publié le
8 juil. 2006

PARIS, 8 juil 2006 (AFP) - La haute couture pour l'automne-hiver prochain s'est employée à conjuguer rêve et modernité durant trois jours de défilés à Paris qui ont témoigné d'un goût pour l'ornementation ou, plus rarement, d'une austérité assumée.


Présentation d'une création de Karl Lagerfeld pour Chanel, lors des défilés automne-hiver à Paris le 6 juillet 2006 Photo : François Guillot/AFP

Les collections sont aussi "plus jeunes, plus modernes", destinées à "une nouvelle cliente", selon Brigitte Bensimon, acheteuse pour la chaîne américaine de magasins Saks Fifth Avenue.

C'est le cas notamment de Chanel pour qui Karl Lagerfeld a dessiné un vestaire qui fait la part belle aux cuissardes ou aux longues mitaines en jean.


Présentation d'une création de Karl Lagerfeld pour Chanel, lors des défilés automne-hiver à Paris le 6 juillet 2006 - Photo : Olivier Laban-Mattei/AFP

Mais ces pièces modestes se portent avec de courtes robes couvertes de broderies et de pierreries. L'or envahit même les talons et les cheveux. "C'est un festival Lesage, Montex et Hurel", a reconnu le couturier, en faisant référence à trois célèbres brodeurs.


Présentation d'une création de John Galliano pour Christian Dior, le 5 juillet 2006 à Paris - Photo : François Guillot/AFP

Christian Lacroix, comme John Galliano pour Dior, ont offert un fastueux voyage dans le temps où les époques se téléscopent.

Toujours inspiré par la renaissance espagnole mais aussi par un musée de la mode idéal, Christian Lacroix a ébloui avec des robes courtes entièrement brodées de paillettes or, argent et cristal ou en brocart voilé d'organza rebrodé, avec des volants soulignés de paillettes, des cardigans brodés d'or et de jais ou en lamé mordoré rebrodé de nacre.

De son côté John Galliano a transporté son public en Toscane dans une époque Renaissance revisitée à la lumière des "Visiteurs du soir" de Marcel Carné et du rock. Les vêtements sont souvent spectaculaires, proches du costume de théâtre, abondamment brodés, souvent argent, or ou aluminium, mais aussi ornés de plumes.


Présentation d'une création de John Galliano pour Christian Dior, le 5 juillet 2006 à Paris
Photo : François Guillot/AFP

Chez Jean Paul Gaultier, l'or est plus rare, mais le couturier a proposé un univers enchanté où les modèles au nom d'héroïnes de contes et légendes arborent des jupes de velours strié de fourrure, une veste en plumes de coq, un bustier brodé de cristaux, des robes à l'imprimé lustre, des mousselines rebrodées de cristaux.

Féérie aussi chez Franck Sorbier qui, près de 70 ans après Elsa Schiaparelli, a placé sa collection sous le thème du cirque. Là aussi, les broderies sont abondantes, noir et or sur un tutu compressé, métal sur un manteau, paillettes bleues sur une veste. Une robe est entièrement constituée de perles plates de passementerie noire rebrodée de perles de Tahiti.


Présentation d'une création de Franck Sorbier, le 6 juillet 2006 à Paris - Photo : François Guillot/AFP

Chez Givenchy, le vestaire conçu par Riccard Tisci, décliné en teintes minérales, laisse au contraire une impression d'austérité, en dépit de coiffes momnumentales, de quelques cristaux éclairant une robe marron, de paillettes brodées sur une autre, de quelques perles noires.

Nudité totale en revanche chez Felipe Oliveira Baptista, qui a proposé des robes très structurées, parcourues d'applications dessinant des squelettes d'animaux préhistoriques, où composées d'une multitude de pliages en organza de soie noir ou blanc rappelant la technique de l'origami.

Enfin Adeline André, qui présentait sa collection dans le silence et la fraîcheur d'un jardin, loin de la moiteur et des décibels de la plupart des autres défilés, est restée fidèle à des lignes très épurées, pour une élégance un peu hors du temps, sans fioritures, sans bijoux, avec des mannequins d'âges variables.

Les défilés ont drainé leur lot habituel de célébrités parmi lesquelles les chanteuses Cher et Kylie Minogue, Elton John, Ivana Trump, les comédiennes Liv Tyler, Drew Barrymore, Catherine Deneuve, Anna Mouglalis, Hélène de Fougerolles.

Par Dominique SCHROEDER

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.