×
Publicités
Publié le
30 mars 2011
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Heelys voit ses ventes chuter en 2010

Publié le
30 mars 2011

Sur son exercice fiscal 2010 clos le 31 décembre la marque américaine de baskets à roulettes voit ses ventes baisser de 9,4 millions d’euros, à 21,5 millions d’euros (30,4 millions de dollars) contre près de 31 millions en 2009.

Une baisse des ventes généralisée concernant aussi bien son marché domestique que l’international qui représentent respectivement 6,1 millions et 15,4 millions d’euros. Une chute qui aux Etats-Unis s’expliquerait principalement par une baisse des ventes chez les revendeurs discount. A l’étranger, les mauvais résultats seraient le fruit d’une chute des ventes auprès de son distributeur japonais Privee (avec qui Heelys cessera de travailler en 2012 pour créer sa propre filiale) et des résultats en dessous des attentes sur le Vieux Continent où le groupe opère directement.

Et pour se reprendre la marque compte sur un marketing plus offensif. "En dépit de nos ventes qui ralentissent, nous avons débuté une campagne publicitaire et marketing au quatrième trimestre aux Etats-Unis, et ce avec trois objectifs: regagner d’abord en visibilité, pour montrer à nos détaillants que nous avons de l’énergie et que nous continuons d’investir en marketing et enfin réduire le stock", explique Tom Hansen, PDG de Heelys, qui souligne par ailleurs que la marque va travailler à l’optimisation de son réseau de distribution.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com