×
5 595
Fashion Jobs
KS BEAUTE
Chef de Secteur Expert / Responsable Des Ventes
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Gestionnaire Des Stocks H/F
CDI · LYON
GROUPE BEAUMANOIR
Acheteur (H/F)
CDI · PARIS
RALPH LAUREN
Chargé de Développement RH (H/F)
CDI · PARIS
LANCEL SOGEDI
Responsable Approvisionnement Produits Finis et Packaging - H/F
CDI · PARIS
CHANEL
Chef de Projet Développement Outils Visual Merchandising Mode
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Montpellier Polygone
CDI · MONTPELLIER
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
ABSOLUT CASHMERE
Chargé de Gestion Commerciale Wholesale (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
SIMONE PERELE
Responsable Marketing et Communication
CDI · CLICHY
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Régional H/F
CDI · PARIS
SEPHORA
Manager Des Ventes (F/H) - Brest - CDI
CDI · BREST
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Acheteur / Développeur Matières Annexes F/H
CDI · LES HERBIERS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 25h - F/H
CDI · PARIS
COURIR
Chargé.e de Stock Studio - Paris - CDI -Temps Partiel - 20h - F/H
CDI · PARIS
TOD'S
Retail Back Office Coordinateur (H/F)_ Tod's Faubourg
CDI · PARIS
ROUJE
Chef de Produit Accessoires H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Chargé de Cotation Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
28 oct. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Henjl : l'ancrage local pour philosophie

Publié le
28 oct. 2013

Pour l’hiver 2013-2014, Henjl a complété son offre. La marque savoyarde, fondée il y a deux ans par des experts du tricotage, entend s'imposer par ses innovations et a d’abord proposé des vestes en laine vierge, produites en Savoie dans un atelier haut-de gamme.

Vidéo présentant le circuit de production Henjl. Vidéo Henjl.


Ses vestes Woolshell sont constituées de trois couches de laine vierge à l’extérieur, de maille poly-mérinos en couche intérieure et d’une membrane imper-respirante coupe-vent entre les deux. Depuis, la marque a renforcé son offre avec un produit 2 couches, le MKII, et injecte pour cette saison une offre 1 couche en Mérinos ultra fine.

« Nos clients nous ont demandé plus de diversité, explique Henry Soulier, l’un des fondateurs de la marque et ancien d’Eider. Nous avons un produit en plus dans lequel nous croyons beaucoup en laine de mouton mérinos. Nous avons un niveau qualitatif que l’on peut trouver dans le luxe, sauf que nous avons un prix de vente accessible ».

Car, si Henjl revendique la qualité de ses matières en fils Schoeller, elle met aussi en avant une certaine accessibilité avec un prix de 150 euros sur son pull en mérinos. La marque, malgré une production française, affiche en effet des tarifs compétitifs.

« C’est notre modèle industriel, appuie Henry Soulier. Nous avons un circuit ultra-court et pas de stock. Si on a le fil en stock, nous sommes capables de livrer en 10 jours. Tout se joue au niveau de la marge. Sur les prix, si on n’est pas étiqueté luxe, on ne peut pas se permettre de proposer un pull à 400 euros. On se bride au niveau créatif pour ne pas ajouter des surcoûts. Par contre, face à des acteurs qui ont des délais de production longs en Asie et qui sont obligés de miser sur des prévisions, nous n’avons pas à gérer les problématiques d’écoulements des stocks via les magasins d’usines et les ventes privées. A plein tarif notre marge est plus faible, mais nous tentons de coller au plus près à la demande et limitons les ventes au rabais ».

Henjl réalise l'ensemble du tricotage, contre-collage et confection dans la région Rhône-Alpes. Visuel Henjl.



Henjl monte progressivement en puissance, avec des croissances annuelles de 30 à 40%, notamment grâce au Vieux Campeur qui lui a fait confiance d’emblée. La marque qui s’appuyait sur un atelier savoyard à son démarrage, travaille aujourd’hui avec plusieurs sous-traitants, tous situés dans la région Rhône-Alpes. Et, toujours indépendante, elle peut compter sur l’activité de sa maison mère Ginkio, qui est portée par le dynamisme de ses activités de négoce de tissus recyclés et d’accompagnement industriel d’autres sociétés du secteur.

L’équipe d’Henjl se veut donc ambitieuse en s’appuyant sur le patrimoine industriel savoyard et français. Elle débute une relation avec un distributeur sur le Japon, sera présente sur le prochain salon munichois du sport Ispo et a recruté Régis Herrgott, ancien de Lafuma, pour développer le réseau de distribution français (25 magasins aujourd’hui) au-delà de l’arc alpin.

« Nous réfléchissons à la mise en place de notre propre outil industriel, précise Henry Soulier. Aujourd’hui nous ne travaillons qu’avec de la sous-traitance. Avoir un atelier nous offrirait plus de flexibilité et une meilleure rentabilité. Mais pour l’heure notre chiffre d’affaires n’est pas encore assez important ».

Avec l’arrivée des nouveaux produits, auxquels s’ajoutent le lancement des gants et bonnets, et le développement commercial français et à l’export, ce cap pourrait arriver d’ici deux ans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com