×
6 290
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
1 oct. 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hermès achète un immeuble sur New Bond Street à Londres pour 80 millions d'euros

Par
AFP
Publié le
1 oct. 2009

PARIS, 1 oct 2009 (AFP) - Le groupe de luxe Hermès a annoncé jeudi avoir acheté un immeuble sur l'avenue chic New Bond Street à Londres pour 73 millions de livres (environ 80 millions d'euros).

Hermès
Hermès, Carré Brides de Gala

"La maison Hermès confirme l'acquisition de l'immeuble situé 167 New Bond Street à Londres", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Cet achat s'est fait pour "73 millions de livres", a précisé à l'AFP une porte-parole, sans donner davantage de précisions sur les projets du groupe pour cet endroit.

Cette adresse était actuellement occupée par le joaillier britannique Asprey. Selon l'hebdomadaire dominical The Observer, Hermès était en concurrence avec Chanel pour le rachat de cet immeuble au fonds Quinlan Private et le prix payé est le plus important pour une adresse de Bond Street "depuis au moins 18 mois".

Hermès a déjà cinq magasins dans Londres.

Après cinq nouveaux magasins au premier semestre, Hermès prévoit d'ouvrir au second semestre huit nouvelles boutiques, avec notamment les premières implantations de l'enseigne au Brésil, en Turquie et au Panama.

Au premier semestre, les ventes du groupe se sont maintenues en hausse de 7,6% malgré le contexte de crise économique. En revanche son bénéfice a été rogné de 7% à 125,4 millions, avec des ventes plus difficiles dans les réseaux spécialisés que dans ses magasins propres.

Dans un récent classement du cabinet spécialisé Cushman et Wakefield, New Bond Street apparaissait comme la 6e artère marchande la plus chère au monde.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.