×
6 069
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
5 juin 2015
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Honfleur Normandy Outlet : ouverture prévue au printemps 2017

Publié le
5 juin 2015

C’était l’arlésienne du commerce normand. Cela pourrait désormais devenir l’un des plus lucratifs outlets de France. Le village Honfleur Normandy Outlet, dont FashionMag Premium a annoncé le retour en piste le 19 mai dernier, lance sa commercialisation avant d’ouvrir son premier segment au printemps 2017.
 


Deux premiers segments de 12 000 et 6 000 m2, soit une centaine de boutiques, sont en fait annoncés. La possibilité d’un troisième segment de 7 000 m² est par ailleurs évoquée. Situé au pied du Pont de Normandie, entre Le Havre et Deauville, il entend capitaliser sur l’attractivité de Honfleur, 6e site touristique de France avec 3,5 millions de visiteurs par an. Auxquels s’ajoutent les 2,5 millions de clients potentiels vivant à moins de 90 minutes en voiture.
 
"En potientiel de marché, le futur centre se classera au 4e rang des outlets de France, tous sites confondus", indique le consultant de FSP Kenneth Sinclair Gunn, qui évalue à plus de 80 millions d’euros le chiffre d’affaires potentiel. Et à 4 500 euros par m² la densité de chiffre d’affaires, soit 32 % de plus que la moyenne nationale selon lui.

De quoi séduire un nouvel investisseur, qui reprend à l’identique le projet jadis porté par Neinver et MAB. Ce sont en effet 100 millions d’euros qui sont mis sur la table par le britannique Resolution Property, déjà à la tête des outlets Rosada (Pays-Bas), Soltau (Allemagne), et des McArthurGlen de Troyes et Roubaix. L’opération est menée au côté de la société d’économie mixte Shema, tandis que le futur outlet sera géré par Advantail, qui pilote Nailloux Fashion Village et l'Usines Center de Paris Nord 2.
 
Dans ce cadre touristico-commercial idéal, les trois partenaires veulent implanter une galerie ouverte pensée comme une colline verdoyante seulement contrariée par une vaste allée centrale, d’où n’émergeront que trois bâtiments inspirés de maisons normandes traditionnelles. Quelque 20 000 m² de toiture végétalisée seront ainsi visibles depuis l’autoroute voisine, ainsi que depuis le Pont de Normandie. L'objectif est une commercialisation baptisée "moyen-haut de gamme" par les acteurs du projet.
 
L’enjeu est également de taille pour la commune de Honfleur, dont le petit port de plaisance préservé depuis le Moyen Âge développe peu à peu son aura avec désormais 40 % de touristes étrangers. "Nous connaissons ces dernières années une multiplication des visiteurs chinois, japonais et russes, en plus des pays les plus représentés que sont la Grande-Bretagne, la Belgique, l’Allemagne et les Brics", explique la directrice de l’office de tourisme, Ségolène Chesnel. "La ville connaît en outre une multiplication des escales fluviales et maritimes, avec trois nuitées en moyenne par séjour".
 
Des bus permettront aux visiteurs du centre bourg de parcourir les 1,5 km les séparant du futur outlet, situé à l’autre extrémité d’une zone d’activité. Celle-ci est par ailleurs amenée à être repensée et réaménagée, pour s’aligner sur l’activité de sa nouvelle locomotive. Quant à savoir si le futur outlet doit craindre la concurrence de Marques Avenue A 13 et du projet McArthurGlen près de Vernon, la réponse est non pour Franck Verschelle. "Nous n’aurons pas à aller chercher les gens", explique le président d’Advantail, "puisqu’ils sont déjà sur place".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com