×
5 656
Fashion Jobs
ZAPA
Directeur de l'Offre Groupe (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE JACQUES BOGART
Responsable International Cosmétiques (H/F)
CDI · PARIS
CABINET BENSON & WINCH
Responsable Des Opérations - Univers Luxe / Haut de Gamme - la Vallée Village
CDI · SERRIS
JUINJUILLET
Education And Retail Academy Director #Directeur de la Formation Internationale (H/F) #Cosmétiques de Luxe
CDI · LEVALLOIS-PERRET
SUD EXPRESS
Responsable Régional(e) Nord Est
CDI · REIMS
CONFIDENTIEL
Responsable Régional Nord-Ouest H/F
CDI · NANTES
IRO
Directeur Communication & Marketing Digital (H/F)
CDI · PARIS
APPROACH PEOPLE
Directeur Developpement Commercial (Agence Digitale) CDI
CDI · LYON
APPROACH PEOPLE
Directeur Developpement Commercial (Agence Digitale) CDI Basé à Lyon
CDI · PARIS
FASHION CONSULTING
Charge de CRM
CDI · PARIS
COURIR
International HR Business Partner - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
GROUPE ARMAND THIERY
Chef de Produit/ Acheteur Textile CDD H/F
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CAMAÏEU
Responsable Intégration H/F
CDI · ROUBAIX
CAMAÏEU
Responsable Intégration H/F
CDI · PARIS
CAMAÏEU
Chargé de Conversion H/F
CDI · PARIS
HERMES FEMME
Chef de Projet Maille PAP Femme
CDI · PANTIN
BEELINE CONCESSIONS
Human Resources Business Partner (H/F)
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Directeur de Production H/F
CDI · BOURGOIN-JALLIEU
PIMKIE
Trade Coach Bretagne H/F
CDI · RENNES
APPROACH PEOPLE
Hrbp Retail Espagnol & Anglais Bilingue H/F
CDI · BAYONNE
TEAMINSIDE
Digital Project Manager - Luxe H/F
CDI · PARIS
HEMA FRANCE
Directeur Régional Paris - Idf H/F
CDI · PARIS
Publicités

Hudson's Bay s'offre les grands magasins Saks

Par
AFP
Publié le
today 29 juil. 2013
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

© 2013 AFP - Le groupe canadien de distribution Hudson's Bay Company (HBC) a annoncé lundi un accord pour racheter les célèbres grands magasins américains de luxe Saks pour 2,9 milliards de dollars (environ 2,1 milliards d'euros), reprise de dette comprise.

La façade du flagship Saks sur la 5e Avenue à New York (DR)


Cette opération va rapprocher les grands magasins canadiens Hudson Bay et Home Outfitters ainsi que l'enseigne américaine Lord & Taylor, qui appartiennent à HBC, de Saks Fifth Avenue, l'une des marques emblématiques de magasins de luxe aux Etats-Unis. HBC, fondé en 1670 et qui se définit comme "le plus vieux magasin d'Amérique du Nord opéré sans discontinuer", va débourser 16 dollars par action en numéraire pour Saks. Le groupe issu de cette fusion affichera 320 magasins, dont 179 grands magasins, 72 solderies et 69 magasins de décoration aux Etats-Unis et au Canada, avec également trois sites de commerce en ligne. La nouvelle entité représente des ventes pro forma d'environ 7,2 milliards de dollars. HBC compte économiser quelque 100 millions de dollars en trois ans grâce aux synergies entre les deux groupes.

La transaction a été approuvée par les conseils d'administration des deux entreprises et devrait être finalisée d'ici la fin de l'année, sous couvert d'obtention des autorisations de rigueur.

"Ce portefeuille excitant de trois marques emblématiques va créer l'un des principaux acteurs dans la distribution de mode en Amérique du Nord", s'est félicité Richard Baker, PDG d'HBC.

"Je suis ravi à l'idée d'amener l'une des marques de distribution de luxe les plus reconnues dans la famille d'HBC", a-t-il ajouté, faisant allusion à Saks.

Saks reste avec Barneys, Henri Bendel et Bergdoff Goodman l'une des marques de grands magasins les plus prestigieuses aux Etats-Unis. A l'inverse, les magasins Lord & Taylor d'HBC sont en perte de vitesse et pâtissent d'une image ringarde.

ved/sl/eb

NEW YORK (New York), 29 juil 2013 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.