×
Publicités
Auteur :
Publié le
11 févr. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hugo Boss envoie en Chine et à Dubaï ses patrons France et Allemagne

Auteur :
Publié le
11 févr. 2015

Rien d’officiel sur cette réorganisation, qui ne porte donc pas son nom. Mais Hugo Boss a procédé à des regroupements de pays sur le Vieux Continent. En réalité, une conséquence de la décision de la griffe de confier la Chine et le Moyen Orient à des poids lourds de son management européen.

Ainsi, Marc Le Mat, patron France depuis 2012, vient d'être nommé directeur général Chine. Ingo Hesse, en charge du pays de Goethe, premier marché de la griffe, a été nommé directeur général de la future filiale de Dubaï. Car Hugo Boss reprend en direct pas à pas des marchés grand export.

Massimiliano Brunazzo.


Du coup, en Europe, sur les marché matures, Hugo Boss a pu regrouper en zone certains pays.

Ainsi, Marc Le Mat a été remplacé par Massimiliano Brunazzo, en charge depuis 2012 de l’Italie. Le manager pilotera dorénavant les deux marchés, qui pèsent ensemble 216 millions d'euros dont seulement 50 millions en Italie.

Même décision outre-Rhin. Pour gérer les marchés allemand et autrichien, Hugo Boss a décidé d’élargir le périmètre de responsabilités de Knut Brokelmann, directeur général du Benelux.

Le manager est entré chez Hugo Boss en 1998 en tant que responsable Royaume-Uni. Il connaît bien la maison, ayant été en charge de l’Australie, de l’Allemagne, de l’Autriche et même vice-président EMEA. Depuis 2013, il pilotait le Benelux, qui pesait cette année-là plus de 150 millions d'euros, soit un tiers du marché allemand.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com