×
Publié le
18 déc. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hurley change de direction européenne

Publié le
18 déc. 2014

Le groupe Nike joue la proximité entre le skate et le surf en Europe. Depuis cet été, l’équipe de direction d’Hurley, sa marque de surf, a été renouvelée. Et ce sont des managers estampillés Nike SB qui ont pris les commandes.

Hurley Europe s'appuie sur une nouvelle équipe de direction. Visuel Hurley


Javier Carrera est ainsi le nouveau directeur général d’Hurley sur le Vieux continent. Un rôle qu’il mènera en parallèle de celui de patron de Nike SB sur l’Europe de l’ouest. Entré en juin 2012 chez Nike, il a auparavant évolué au sein de Quiksilver chez qui il a été vice-président et directeur général de Quiksilver pour l’Amérique latine. Il a aussi été responsable de DC Shoes Iberia entre 2005 et 2007 et de Hawk et Gotcha en 2004-2005.

Chez Hurley, il prend le relais de Peter Smith qui avait pris la direction européenne début 2013 et qui a quitté le groupe pour créer son agence de conseil et de distribution pour des marques lifestyle souhaitant s’installer en Europe.

En parallèle de la prise de fonctions de Javier Carrera, Koen Van Isenghem, qui était depuis 2010 à la direction marketing de Nike SB Europe, et assurait notamment les relations avec les athlètes sponsorisés, a pris la direction marketing d’Hurley Europe. Actif depuis le début des années 2000 dans l’univers des sports de glisse, notamment via sa société de distribution close en 2004, il a rejoint Nike en 2006 après une expérience de deux ans chez Quiksilver pour le marché du Benelux.

Enfin, depuis juin, les équipes de ventes Hurley en Europe sont sous la houlette d’Arancha Alamo. La dirigeante est aussi une ancienne des équipes action sports de Nike (directrice des ventes sur la péninsule ibérique en 2011-2012). Récemment elle était en charge des comptes clés dans le running pour Nike.

Sur son exercice 2014, clos le 31 mai, le groupe n’a pas détaillé les résultats de sa marque de surf. Sur son exercice 2013, le chiffre d’affaires global de celle-ci atteignait 791 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com