×
Publicités
Publié le
13 avr. 2015
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Hyères : un programme intense pour les 30 ans du festival

Publié le
13 avr. 2015

Le prochain festival de Hyères, qui célèbre son 30ème anniversaire cette année, s’annonce d’ores et déjà comme une édition exceptionnelle. Pour la première fois, le Festival international de mode et de photographie se tiendra sur cinq jours au lieu de quatre et aura donc, cela est déjà bien connu, comme invité d’honneur : Chanel.

Aux commandes comme directeur artistique, Karl Lagerfeld, qui sera épaulé par ses deux plus proches collaborateurs, Virginie Viard, directrice du studio Chanel, et Eric Pfrunder, directeur de l’image de la Maison de Couture, respectivement présidents des jurys mode et photographie.

Le festival de Hyères fête ses 30 ans en cette édition 2015 - (Photo © Filep Motwary


Autant dire que, cette année, le rendez-vous de la jeune création à la villa Noailles, édifiée dans les années 1920 par l’architecte Robert Mallet-Stevens pour les mécènes Charles et Marie-Laure de Noailles, sera particulièrement glamour et jet-set, avec de nombreuses personnalités et V.I.P. telles Caroline de Monaco, Princesse de Hanovre, Carine Roitfeld ou encore l’actrice Anna Mouglalis, figurant parmi le jury mode notamment.

Les principales expositions, qui se tiendront durant le festival et jusqu’au 24 mai dans la villa Noailles ainsi qu’en ville, à Hyères, seront de fait consacrées à Chanel et au couturier allemand. Plusieurs modèles haute couture seront ainsi présentés, témoignant de l’incroyable expérimentation créative de Chanel et du savoir-faire des différents métiers sollicités (brodeurs, plumassiers, paruriers, gantiers, bottiers, orfèvres, chapeliers). De son côté, Karl Lagerfeld présentera une sélection de ses photographies.
 

Chanel, collection haute couture automne-hiver 2014-15 (Photo : Benoît Peverelli)

Parmi les autres expositions ou performances, à signaler entre autres la commande photo passée à Cécile Bortoletti sur les créations des lauréats du festival, l’exposition du lauréat 2014 pour la photographie Lorenzo Vitturi, l’incursion du designer d'accessoires Erik Halley invité à intervenir dans l’accrochage historique des collections permanentes de la villa Noailles.

A noter aussi l’installation de la maison Jogging du photographe Olivier Amsellem et de Charlotte Brunet, qui sera réalisée au rez-de-chaussée de la villa Noailles en collaboration avec l’architecte Rodolphe Parente et le designer Jean-Baptiste Fastrez, ou encore celle du duo Antoine+Manuel, les artistes graphiques Antoine Audiau et Manuel Warosz, qui vont proposer un parcours sur les 30 ans de cette manifestation dénommée à l’origine le « Festival des Jeunes Stylistes »…

 

L'actrice Mouglalis fait partie du jury mode du festival de Hyères cette année (Photo © Filep Motwary)

Autre temps fort du festival, les Rencontres internationales du textile et de la mode organisées par la Fédération française de la couture avec le soutien du DEFI et la collaboration de l’Institut Français de la Mode. Conférences, débats, master class… Les rencontres, qui fêtent leurs 15 ans, prennent plusieurs formes cette année, se focalisant sur le thème du développement durable.
 
Cet enjeu essentiel et véritable défi pour les maisons de mode soulève d’innombrables questions, qui seront débattues samedi 25 avril par Giusy Bettoni, fondatrice du hub textile écolo C.L.A.S.S, Marie-Claire Daveu, directrice du développement durable et des affaires institutionnelles internationales de Kering, et Hervé Fretay du parfumeur Givaudan.

Quatre étudiants de quatre écoles, Louise Bernard (Ecoles des Ponts Paristech), Alaric Bey (IFM), Massimo Filacchione (ESCP Europe) et Emma Lecocq (Sciences Po Paris), ont été invités par ailleurs à élaborer un projet sur ce thème, qui sera présenté durant le festival.
 

Un modèle de Guillem Rodriguez Bernat, l'un des dix finalistes au concours de mode de Hyères - © Grégoire Alexandre


Autre thème abordé lors des rencontres, celui du rôle d’Instagram dans la mode. Un sujet en vogue choisi par la Fédération de la couture « pour s’ouvrir davantage au grand public », explique cette dernière. Instagram est-il le dernier outil à la mode d’un marketing de plus en plus sophistiqué ou l’expression intime d'un point de vue personnel ?

Pour y répondre : Michel Campan, fondateur et président de Same Same but different, Jean Charles de Castelbajac, le créateur Felipe Oliveira Baptista, le directeur exécutif de Luxe Corp Uche Pézard et Simon Porte Jacquemus, styliste fondateur de la marque homonyme.
 
Les Rencontres feront la part belle également à la photographie proposant une discussion avec le photographe Sølve Sundsbø et la commissaire du Festival pour la photographie, Raphaëlle Stopin, ainsi qu’une présentation du travail des dix jeunes photographes finalistes.

Enfin il sera possible de découvrir ou redécouvrir le travail d'une dizaine d'anciens finalistes du concours au sein de l'espace « The Formers ».
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com