×
6 272
Fashion Jobs
Publicités

IC Group : baisse des ventes au premier trimestre imputée au réseau multimarque

Auteur :
Publié le
today 15 nov. 2017
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sur le premier trimestre de son exercice 2017-18, clos fin septembre, le chiffre d’affaires d’IC Group, propriétaire des marques Peak Performance, Tiger of Sweden et By Malene Birger, est en recul de 4,8 % (4,4 % en monnaie locale), à 810 millions de couronnes danoises (environ 109 millions d’euros). Le groupe scandinave a souffert de mauvais résultats enregistrés par ses trois marques phare chez les revendeurs multimarques.


Le label scandinave Peak Performance pourrait sortir du giron du groupe. - Peak Performance


Dans le détail, pour le label de sport de montagne Peak Performance, le premier trimestre reste relativement stable, avec une baisse de 0,6 % de son chiffre d’affaires, à 346 millions de couronnes. Un léger repli imputé aux ventes en multimarques, contrairement au retail où les ventes progressent. Le résultat opérationnel, lui, s’améliore, passant de 62 à 72 millions de couronnes, et le bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) opère un redressement de 17,8 % à 20,8 %.

Les marques de prêt-à-porter Tiger of Sweden et By Malene Birger ont davantage souffert, avec des reculs respectifs de 8 % (266 millions de couronnes) et 3 % (99 millions de couronnes) de leur chiffre d’affaires. Une fois encore, IC Group explique ces replis par des commande restreintes sur l’automne, notamment pour la marque danoise Tiger of Sweden. La griffe féminine Malene by Birger voit néanmoins son résultat opérationnel multiplié par deux à 8 millions de couronnes, après s’être effondré à la même période l’année dernière.

Le dernier segment du groupe, qui intègre les marques Saint Tropez et Designers Remix, enregistre la plus forte baisse avec une chute des ventes de 11,3 %, à 102 millions de couronnes. Le résultat opérationnel plonge de 13 %, à 3 millions de couronnes, et l'Ebit passe de 11,3 % à 2,9 %. Des pertes liées notamment à la fermeture de six boutiques de la marque de fast-fashion Saint Tropez.

IC Group déclare par ailleurs que la possible revente de son label technique Peak Performance, annoncée au début du mois d’octobre, est toujours en phase d’étude.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com