×
Publié le
28 mai 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

IC Group : le résultat opérationnel baisse de 10 % sur les neuf premiers mois

Publié le
28 mai 2015

IC Group a connu neuf premiers mois très contrastés selon les marques. Le groupe danois, qui est propriétaire de cinq marques (Peak Performance, Tiger of Sweden, By Malene Birger, Designers Remix, Saint Tropez), a publié ses résultats pour les trois premiers trimestres clos le 31 mars dernier. Au global, le chiffre d'affaires groupe connaît une hausse modérée de 2,4 %, à quasi 288 millions d'euros (2 145 millions de couronnes danoises).


Silhouettes printemps-été 15 - Tiger of Sweden.


En revanche, la rentabilité d'IC Group est elle en recul. Le résultat opérationnel groupe est ainsi en recul de 10 %, à 30,5 millions d'euros (227 millions DKK). Les bénéfices pour la période se sont eux élevés à 152 millions DKK, soit une baisse franche de 32 % par rapport aux neuf premiers mois de l’exercice 2013-2014.
 
Dans le détail, le groupe danois précise que le pôle de marques premium autour duquel il a resserré son activité est plus performant : +5 % de chiffre d’affaires et +11 % de résultat opérationnel.

Le spécialiste outdoor Peak Performance affiche par exemple une belle santé avec un chiffre d’affaires de 117 millions d’euros (871 millions DKK), en hausse de 3,3 %, et un résultat opérationnel qui progresse lui de 10 % à 19,4 millions d’euros (145 millions DKK).

La griffe de prêt-à-porter homme et femme Tiger of Sweden affiche la plus belle dynamique de ce pôle, avec un chiffre d’affaires de 95,5 millions d’euros ( 712 millions DKK) sur les neuf premiers mois, soit une progression de 6 % environ. Son résultat opérationnel progresse bien également : à quasi 12 millions d’euros (88 millions DKK), soit +23 %.
 
Le seul bémol de ce pôle central concerne By Malene Birger. La griffe haut de gamme féminine parvient à faire croître son chiffre d’affaires de 5,6 %, à 35,7 millions d’euros (266 millions DKK), mais le résultat opérationnel est lui bien en recul de 15 %, à un peu moins de 3 millions d’euros (21,3 millions DKK).
 
Mais, au global, les marques qui pèsent sur ses résultats selon IC Group sont bien celles dont les résultats ont été isolés, car en attente d’une revente.

L’ensemble composé de Designers Remix et Saint Tropez voit son chiffre d’affaires reculer de 10 %, à un peu moins de 40 millions d’euros (296,6 millions DKK), et le résultat opérationnel diminuer presque de moitié à 1,9 million d’euros (14 millions DKK).

C’est surtout à un recul des ventes de Saint Tropez que le groupe attribue cet impact négatif sur les neuf premiers mois.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com