×
Publicités
Publié le
24 sept. 2010
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Iconix prêt à racheter Kenneth Cole ?

Publié le
24 sept. 2010

Depuis plusieurs jours, la presse américaine s'interroge sur un imminent rachat de Kenneth Cole par Iconix Brand Group. Bloomberg a en effet annoncé que les deux entreprises sont en pourparlers. Information qui prend tout son sens quand on sait qu'Iconix est dirigé par Neil Cole, le propre frère de Kenneth Cole.

Iconix Brand Group, Kenneth Cole
www.KennethCole.com

Pour l'heure, l'information n'a été ni confirmée ni commentée de part et d'autre. En plus des 110 magasins à l'enseigne, Kenneth Cole est distribué sur quelque 5 550 points de vente à travers les Etats-Unis, via ses collections à prix abordables d’habillement adulte et enfant, de chaussures et d’accessoires. Ses derniers exercices se sont traduit pas une érosion notable de son activité. L'année 2009 s'est clôturée sur un chiffre d'affaires en chute de 16,6 % à 410,4 millions de dollars.

Iconix est pour sa part déjà à la tête d'un portefeuille de plus d’une vingtaine de marques, dont Candie's, Bongo, Rampage, Mudd, Mossimo, London Fog, Rocawear, Canon, Royal Velvet ou Waverly. L’entreprise a généré 171 millions d'euros en 2009. Une progression de 7 % que le groupe entend poursuivre en atteignant les 200 millions d'euros cette année.

En début d’année, Iconix Europe a vu le jour pour développer une partie du catalogue de marques en Italie, Grande-Bretagne, Allemagne, France et Benelux. Une joint-venture a été signée avec The Licensing Company France pour le développement sur le marché tricolore. Si elle venait à rejoindre le giron d’Iconix, Kenneth Cole pourrait donc, dans les prochaines saisons, étendre sa présence sur le marché européen.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com