×
Publicités
Publié le
30 janv. 2008
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Igedo Fashion Fairs : Matthias Theis prend la tête du salon

Publié le
30 janv. 2008


Matthias Theis
Igedo vient de choisir celui qui occupera le poste récemment créé de directeur de l’Igedo Fashion Fairs. C’est Matthias Theis, consultant pour plusieurs marques et enseignes, qui prend les rênes du salon allemand. Plus de 1 700 exposants sont d’ores et déjà annoncés pour la prochaine édition qui se tient à Düsseldorf les 10,11 et 12 février prochains.

A 42 ans, Matthias Theis officie sur le marché de la mode depuis plus de vingt ans. Il débute en 1986 en tant que directeur régional de la marque Cartoon. Il rejoint cinq ans plus tard la griffe Otto Kern, dont il gérera la production et les ventes, et chez qui il a joué un rôle essentiel dans le lancement d’une ligne Golf. Il y a quelques mois, ils est devenu consultant pour le groupe italien Burani et pour l’enseigne allemande QVC, dont il optimise la distribution, le sourcing et les accords de licence.

« En engageant Matthias Theis, la société Igedo a choisi un initié des réalités de l’industrie » fait remarquer Frank Hartmann, PDG de la société organisatrice du salon. « Les contacts qu’il a établi sur les marchés internationaux ainsi que sa compréhension du secteur et de ses exigences fourniront au Igedo Fashion Fairs Düsseldorf un nouvel élan ».

Le salon de juillet dernier avait une nouvelle fois impressionné par l’ampleur de ses résultats. Il avait en effet regroupé plus de 2 300 collections présentées par 1 770 exposants (seulement dix de moins que l’édition précédente). Ces derniers n’avaient pas été déçus : 42 600 visiteurs avaient fait le déplacement, dont 84 % de dirigeants et de décideurs selon le bilan officiel. Un degré d’excellence que Matthias Theis va devoir maintenir.

« Pour moi, la nomination d'un praticien au poste de directeur d’un tel salon professionnel est la bonne décision pour l'avenir de CPD », se félicite Toni Lirsch, fondateur de l’enseigne allemande Toni Gard. « L’une de ses tâches majeures sera d’aller plus loin en intensifiant le dialogue avec les showrooms installés en centre-ville ».

« Düsseldorf est une capitale de la mode sans égal en Allemagne, et l’Igedo Fashion Faires en est le cœur », explique pour sa part Matthias Theis. « Les rassemblements professionnels d'Igedo ont une importance majeure sur le marché et leur impact va bien au-delà des frontières de l'Allemagne. Je crois dur comme fer que nous réussiront à faire de Düsseldorf une destination mode plus attractive encore en aiguisant l’identité de nos salons ».

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com