×
Publicités
Publié le
7 sept. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Indies ouvre ses premières boutiques à l'enseigne

Publié le
7 sept. 2012

Indies à l'enseigne, ce n'était jusqu'à maintenant qu'une exception située rue Bonaparte à Paris. Une succursale vitrine qui avait vu le jour il y a bientôt vingt ans, au lancement de la marque. Mais le groupe Garella va donner en cette rentrée une nouvelle impulsion à la distribution d'Indies. Sans renier bien sûr son cœur de métier wholesale (600 points de vente clients de la marque rien qu'en France), c'est un réseau retail qui s'amorce aujourd'hui en commencant par Aix-en-Provence et Mulhouse.


Indies automne-hiver 2012/2013.


Ouvriront ainsi dans les jours qui viennent deux boutiques: la première, en propre, rue Fabrot à Aix-en-Provence, se veut une boutique pilote située tout près du studio de création de la marque, la seconde, rue Henriette à Mulhouse, est le fruit de la signature d'une franchise avec Jean-Luc Weyl, partenaire de longue date.

Les deux unités ont été conçues par l'agence 7 Lieues dans un esprit atelier et modulaire, duplicable pour les prochaines ouvertures. "Nous n'avons pas dans l'idée de supplanter notre premier réseau qui est celui des détaillants, précise Jean-Brice Garella. Cela répond simplement à un besoin dans les grandes capitales régionales où il est de plus en plus difficile de trouver des partenaires multimarques. Et puis les deux sont, je pense, complémentaire, ces boutiques sont aussi un plus en termes d'image et de notoriété qui auront des retombées pour les indépendants", ajoute-t-il.

Toujours dans une démarche monomarque nouvelle pour le groupe qui s'exprimait jusqu'ici lui aussi via ses propres multimarques Garella Gallery, Indies ouvre également ce mois de septembre une boutique e-commerce. Un nouveau canal qui se veut là aussi complémentaire avec l'activité wholesale. Les clientes pourront à la fois être livrées de manière classique chez elle, mais aussi en boutique, via une interface spécifique développée par Baobaz, nouvel outil pour le détaillant en magasin.

Enfin, toujours pour trouver de nouvelles solutions aux problématiques de ses partenaires, le groupe Garella développe parallèlement un format "d'affiliation partielle". Ces grands corners Garella Gallery rassemblant les trois marques que sont Garella, Indies et Bleu Blanc Rouge verront le jour chez cinq premiers détaillants à l'automne. "Un bon compromis pour eux et nous, justifie Jean-Brice Garella, car cela nous permet de partager ensemble les risques, notamment sur le stock qui est celui du groupe" conclut-il.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com