×
5 770
Fashion Jobs
PRINTEMPS
Responsable Acquisition et Fidélité Client H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Chef de Produit Développement Collection H/F
CDI · CACHAN
DEVRED 1902
Responsable Trafic et Acquisition CDI Amiens F/H
CDI · AMIENS
LA HALLE
Controleur de Gestion Achats (H/F)
CDI · PARIS
LA HALLE
Merchandise Planner - PAP Homme (H/F)
CDI · PARIS
LONGCHAMP
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client H/F
CDI · MARSEILLE
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet Architecture (H/F)
CDI · PARIS
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Tommy Hilfiger - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
PVH CORP.
Stock et Visual Merchandiser Manager (M/F/X) - Calvin Klein - Mcarthurglen Giverny - CDI 35h
CDI · GIVERNY
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · LYON
GIAMBATTISTA VALLI
Responsable Bureau d'Etude Production
CDI · PARIS
LECTRA
Business Development Manager - Plateformes Digitales Secteur Mode H/F
CDI · CESTAS
TARA JARMON
Responsable Controle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Approvisionneur Matières Premières - PAP h & f Premium (H/F)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Directeur d'Atelier Haute Couture Flou (H/F)
CDI · PARIS
KIABI
Responsable Innovation (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Account Manager Marketplace (H/F) - CDI
CDI · HEM
KIABI
Directeur Artistique 360° - Identité Graphique de Marque (H/F)
CDI · HEM
MOA
Chef de Produit
CDI · ANTONY
Publicités
Publié le
31 mai 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ines de la Fressange: le tour de table qui veut relancer la marque

Publié le
31 mai 2013

Ines de la Fressange, la marque, a connu une histoire tourmentée. Celle-ci connaît depuis le 29 mai dernier un nouveau rebondissement avec un changement de propriétaire. François-Louis Vuitton, qui avait acquis la marque en 1993 avant de cesser quelques années plus tard la collaboration avec la top qui l'avait fondée, a ainsi vendu ses parts à un nouvel attelage constitué d'un pool d'investisseurs privés et de deux fonds.

A gauche, Fabrice Boé (DR), à droite, Inès de la Fressange (AFP)


Figurent ainsi en premier lieu parmi les actionnaires le nouveau duo exécutif de la marque Ines de la Fressange: Fabrice Boé (ex-Prisma Presse, Lancôme, Hermès, L'Oréal) qui s'est chargé de constituer ce tour de table et qui devient PDG de la nouvelle entité, et donc Inès de la Fressange elle-même, qui, si elle possédait encore quelques parts, a désormais une participation "significative" selon le nouveau dirigeant. L'ancienne top revient donc au sein de la société éponyme pour laquelle elle supervisera à la fois la direction artistique, le développement des licences mais aussi les relations publiques.

Le pool d'investisseurs privés auquel ils appartiennent et qui pèse pour 70% du capital compte également dans ses rangs Gonzague de Blignières (Equistone Partners), Christophe Chenut (L’Opinion, ex-­Lacoste), Didier Quillot (Coyote, ex-­‐Lagardère médias), Geoffroy Roux de Bézieux (Virgin Mobile), Antoine Vignial (Saint Gobain) et Christophe Cuvillier (Unibail-­Rodamco).

A leurs côtés, pour les 30% restants, ont également investi dans cette reprise deux fonds: le fonds de placement Calao Finance, d'abord, et à hauteur plus stratégique le Luxury Fund, basé à Dubaï, investissant discrètement sur le secteur du luxe, comme son nom l'indique.

Ce nouveau tour de table entend relancer la marque, avec toutefois toujours les conseils de l'ancien propriétaire François-Louis Vuitton. Ines de la Fressange gardera son cap stratégique de développement sous licences et entame une réflexion sur la quinzaine de partenariats déjà existants, principalement dans le domaine de l'accessoire.

Outre la bougie, le bijou, la maroquinerie ou la bagagerie avaient été récemment signés notamment une licence nightwear avec Le Chat Lingerie et chaussures avec JB Martin. Comme le précédent propriétaire, les nouveaux investisseurs donnent la priorité à un retour du prêt-à-porter, et comptent mettre l'accent sur la notoriété du nom à l'international et le potentiel qui en découle, le tout sur un positionnement décrit comme un "luxe ouvert".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com