×
Publicités
Par
Les echos
Publié le
26 janv. 2010
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Inter Parfums : un début d'exercice "prometteur"

Par
Les echos
Publié le
26 janv. 2010

Inter Parfums a enregistré un chiffre d'affaires 2009 de 259,2 millions d'euros, soit un repli de 6,2% à taux constants et une baisse limitée à 2,1% à taux courants.

Inter Parfums
Inter Parfums considère que le début d'année 2010 est "prometteur"

Malgré cette contraction de l'activité, "la marge opérationnelle devrait dépasser 12% sur l'exercice 2009 - contre 12,9% en 2008 - et la génération de cash flow d'exploitation pourrait atteindre 45 à 50 millions d'euros compte tenu de la réduction des niveaux de stocks et de la qualité du recouvrement des créances clients" indique dans un communiqué le directeur général délégué, Philippe Santi.

Inter Parfums considère que le début d'année 2010 est "prometteur" et "soutenu par des lancements majeurs", notamment de lignes de parfums et d'une ligne de maquillage Burberry. Sur 2009, le chiffre d'affaires des seuls parfums Burberry, la plus importante licence pour Inter Parfums, a reculé de 2% à 166,2 millions d'euros, tandis que "les parfums Lanvin poursuivent leur développement avec un chiffre d'affaires qui dépasse les 40 millions d'euros" (+4%).

Plusieurs lancements prévus sont prévus cette année - une ligne masculine et féminine Burberry Sport, un féminin ainsi qu'un masculin pour Van Cleef & Arpels et un féminin pour Lanvin. La société anticipe une progression de ses ventes d'environ 7% à devises constantes - les ramenant au niveau atteint en 2008 (265 millions d'euros) - sur fond de marché mondial "globalement égal à zéro".

Le spécialiste des licences, qui poursuit une stratégie d'élargissement et de renforcement de son portefeuille de marques, a récemment passé deux importants accords de licence. Un premier avec le chausseur britannique Jimmy Choo, passé à l'automne dernier, un autre avec le fabricant de stylos de luxe Montblanc (groupe Richemont), le 22 janvier. Le lancement de parfums pour ces deux marques n'est toutefois pas prévu avant avant 2011.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Les Echos