×
7 321
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Interparfums : bénéfices en hausse de 16 % sur le début d'année

Par
AFP
Publié le
today 6 sept. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paris, 6 septembre 2018 (AFP) - Interparfums, concepteur et exploitant de parfums de marque principalement sous licence (Montblanc, Jimmy Choo, Coach...), a enregistré des résultats légèrement supérieurs aux attentes au premier semestre, sans relever pour autant son objectif de rentabilité.


Coach, ici avec son jus pour homme Coach Platinum, fait partie du portfolio d'Interparfums - Interparfums-Coach


Le bénéfice net semestriel s'est élevé à 25,2 millions d'euros, soit une hausse de 16 % sur un an, selon un communiqué publié jeudi, tandis que le consensus d'analystes Factset tablait sur 23 millions d'euros.

Interparfums explique avoir profité de la baisse des taux d'imposition aux Etats-Unis, sous l'effet de la réforme fiscale entrée en vigueur au 1er janvier, et du retour d'une parité euro/dollar inférieure à 1,20 à partir de mai, permettant d'obtenir un « gain de change latent », amplifiant l'évolution positive du résultat net.

Son résultat opérationnel est lui aussi légèrement meilleur que prévu, ayant progressé de 5 %, à 34,8 millions d'euros, au cours de la période, soit une marge opérationnelle à 15,9 % du chiffre d'affaires (contre 15,8 % un an plus tôt).

Interparfums avait indiqué dès juillet que sa marge opérationnelle sur la période devrait dépasser 15 %.

Mais sur la base d'un euro pour 1,20 dollar, cette performance ne devrait pas être rééditée au second semestre, en raison de dépenses promotionnelles « structurellement plus importantes sur la seconde partie de l'année », a prévenu son directeur général délégué, Philippe Santi, cité dans le communiqué.

Aussi le groupe n'a pas relevé son objectif d'une marge opérationnelle comprise entre 13 % et 13,5 % sur l'ensemble de l'exercice.

Le chiffre d'affaires semestriel du groupe, déjà publié en juillet, a atteint 218,7 millions d'euros (+4,5 % ou +11 % à taux de change constants). Néanmoins les ventes avaient stagné au deuxième trimestre, sur fond d'effets de change défavorables et de l'absence de nouveaux lancements.

Interparfums vise aussi un chiffre d'affaires de 430 millions d'euros cette année, soit une légère progression par rapport à 2017.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.